La maladresse brestoise sévèrement punie

La victoire heureuse des Brestois lundi contre Lens (2-1) n’aura pas eu de suite car les joueurs d’Alex Dupont ont été sèchement battus ce soir à Gueugnon face à Bourg-en-Bresse (3-1). Pour la revanche post-Coupe de la Ligue, on repassera.

Il y a des signes qui ne trompent pas. Au bout de cinq minutes, Koubemba, qui avait le feu sacré jusqu’ici, déclenche encore une grosse frappe mais c’est la transversale qui résonne (5′). Deux minutes après, Berthomier coupe victorieusement un centre de Dembelé sous les yeux d’une défense brestoise spectatrice (7′). Les Finistériens dominent le match mais les Bressans ont marqué sur leur unique occasion. Les efforts des Blancs sont vains jusqu’au repos.

En deuxième mi-temps, Le FCBP est moins dominé mais peut encore compter sur sa transversale qui repousse cette fois un tir de Pelé (60′). Trois minutes après, Alphonse, non pas Alexandre, Mickaël déclenche un pétard qu’Hartock ne peut aller chercher. Brest est mené 2-0 sans avoir rien compris au film (63′).

Rien ne va plus pour la bande à Dupont après un coup-franc hallucinant de 40M de Berthomier sous la barre brestoise (78′). Lorenzi, de la tête, réduit l’écart (89′) mais c’est une défaite (3-1) inquiétante pour le Stade Brestois qui sanctionne les débats. Le SB29 a dominé les débats mais a été incapable d’être décisif avec une malchance certaine et un Platje encore transparent.

Vous pourriez aussi aimer