Un match référence?

Les Brestois ont réussi une belle performance ce soir à Créteil (0-2). Ils ont dominé de la tête et des épaules une équipe cristolienne qui n’a jamais existé et remontent à la 7ème place au classement.

Il y avait de l’inquiétude avant ce déplacement en région parisienne. Les Finistériens ont maîtrisé les débats mais ne voient leur domination se concrétiser au tableau d’affichage que lors d’une frappe de Bryan Pelé depuis l’extérieur de la surface. Kerboriou gère mal le rebond et le ballon termine sa course au fond des filets cristoliens (39′). Créteil n’a réussi à se porter devant les buts d’Hartock que très rarement, notamment sur une tête d’Hérelle renvoyée par la transversale (25′).

Les joueurs d’Alex Dupont gèrent tranqillement leur avance, et, sur un centre de Keïta, Battocchio décoche une frappe qui est finalement interceptée par Joseph-Monrose (61′). Kerboriou ne peut rien et le Brestois est couvert par un défenseur de Créteil à l’opposé de l’action. Les Finistériens auraient pu s’imposer plus largement, avec, notamment le bon match d’Adnane mais le score ne bougera pas et c’est finalement un succès très rassurant que rapportent les Ti Zefs.


CRÉTEIL – BREST : 0-2
Arbitre. F. Aubin
Buts. Brest: Pelé (39), Joseph-Monrose (61)
Avertissements. Créteil: Montaroup (56) Brest: Nessemon (90+2)
Créteil. Kerboriou – Mahon de Monaghan, Herelle, Ilunga (cap.), Konongo – Benaniba (Lesage 67), Loriot (Sangaré 52), Montaroup – Mollet, Andriatsima, Dabo (Sackho 76). Entraîneur : Thierry Froger
Brest. Hartock – Falette (cap.), Sankoh, Belaud, Keita – Brillault, Tié Bi, Battocchio, Pelé (Alphonse 85) – Joseph-Monrose (Nessemon 74), Adnane (Koubemba 90). Entraîneur : Alex Dupont.

Vous pourriez aussi aimer