Foot 29
Là où commence le football

Brest se qualifie sans trembler à La Montagne

Le score est sans doute un peu flatteur mais c’est aussi le réalisme qui importe en Coupe de France. Le Stade Brestois a réussi son entrée en lice dans la compétition en s’imposant (0-3) à Inzinzac-Lochrist.

Dans des circonstances difficiles, le match de ce septième tour de Coupe de France s’est finalement joué en fin d’après-midi au Mané-Braz malgré l’état d’urgence instauré dans le pays après les terribles attaques terroristes à Paris.

Il y a du foot, et ce n’est pas plus mal. Après une demi-heure équilibrée, Brest trouve la faille : sur un coup-franc de Battocchio, Sea réussit un joli ciseau qui prend de cours de Ribeiro (30′). Les Forgerons ne tirent pas avantage d’une montée en puissance et L’Italien délivre une nouvelle passe décisive pour Alphonse qui assure la qualification brestoise (80′). Pour parachever son oeuvre, Battocchio clôt la marque après un slalom de Cuvillier (90′). Brest s’impose avec réalisme (0-3) et continue de se rassurer.

Battocchio s'impose de plus en plus comme le maestro du jeu brestois
Battocchio s’impose de plus en plus comme le maestro du jeu brestois
Vous pourriez aussi aimer