Foot 29
Là où commence le football

Plabennec enfin maître chez lui !

C’est un succès mérité ! Les Plabennecois ont enfin gagné à Kervéguen en prenant le meilleur sur une réserve nantaise décevante (2-1).

plabennec_nantesb_2

Plabennec était à deux doigts de regagner les vestiaires à la pause avec le sentiment du devoir accompli. Rapidement, un coup-franc de Pinvidic, est bien repris de la tête par Bercot puis par Jean-Philippe Le Roux qui se jette et contre de la nuque, ce qui trompe Braat (6’). La réserve nantaise est bien contenue mais dans les dernières secondes du premier acte, sur un corner ligérien, Guilloux reprend malheureusement le ballon du genou et trompe son propre gardien (45+1).

plabennec_nantesb_5plabennec_nantesb_6plabennec_nantesb_7plabennec_nantesb_8plabennec_nantesb_9plabennec_nantesb_10

Les choses se compliquent avec des Nantais revigorés après le repos. Gandi frappe d’abord un coup-franc renvoyé par Mottier (47’) puis un autre sans trouver le cadre (57’). Insuffisant toutefois pour les Nantais comme le regrette leur entraineur Philippe Mao : « On manque de beaucoup de choses. La première mi-temps a montré beaucoup de limites dans notre équipe. On ne peut pas espérer beaucoup de choses et il faut vraiment se remettre en question pour se maintenir, et, avec ces jeunes, ce sera compliqué. »

plabennec_nantesb_16

De son côté, Plab’ n’aura qu’une belle opportunité et saura la concrétiser : sur une remontée de balle manquée des Canaris, Julien perfore la défense nantaise. Il se fait contrer grossièrement dans la surface et, Arguilhé, arrive en plein course, marque en force et replace Plab’ en tête (66’). Les Canaris n’arrivent pas à désarçonner les Finistériens et sur un rush de Julien, Bellec tente l’aventure solitaire mais sa frappe ne surprend pas Braat (90+1).

plabennec_nantesb_4
Parfois les victoires tiennent à peu de choses et Plab’ avait mis toutes les chances de son côté en reprenant le vestiaire qui était le sien la saison passée. Effet immédiat avec ce succès qui rassure Franck Kerdilès : « On a gagné avec les tripes. On voulait être irréprochable dans l’engagement, dans l’intensité qu’on mettait, dans le fait de protéger Loïc et d’être présent offensivement avec les moyens que l’on avait. C’est une belle récompense et ça fait du bien de s’imposer enfin chez nous. »

plabennec_nantesb_17


350 spectateurs
Arbitre : Willy Bertolotti
Buts :
JP Le Roux (6’), Arguilhé (66’) pour Plabennec
Guillou (45+1, csc) pour  Nantes (B)
Avertissements :
Saive (47’), Mottier (58’) pour Plabennec
Traoré (44’), Alcibiade (65’) pour Nantes (B)
Plabennec : Mottier – Bernugat, JP. Le Roux, Pinvidic, Arguilhé – Saive (Hénaff 81’), Guillou, Coat (cap), Julien – Bercot (Bellec 68’), Quemeneur (Bégoc 90’). Entraîneur : F.Kerdilès.
Nantes (B) : Braat – Kwateng, Le Sourne (cap), Alcibiade, Selbonne- Henry, S.Traoré (Héréson 75’), Pra de Ruiz (Homawoo 86’), N’Sondé – T.Lemaître (Gandi 46e), Bouyer. Entraîneur : P.Mao
Vous pourriez aussi aimer