Ils peuvent enfin chanter : « Chargez Milizac ! »

Ça y est ! Les Millizacois ont obtenu le premier succès de leur saison, et, en plus, face à un concurrent au maintien, Plouhinec (2-0).

« On a été supérieur à notre adversaire. C’était important de débloquer le compteur pour la première victoire » résume Frédéric Farou, l’entraîneur milizacois, qui a été rapidement rassuré avec  l’ouverture du score.  Sur une attaque placée, Mandina réceptionne un centre au second poteau, effectue un crochet et ne laisse aucune chance au portier plouhinecois (10’).

milizac_plouhinec_2

milizac_plouhinec_3

Les occasions s’accumulent encore, mais cette fois, à l’heure de jeu, le break est fait : Elouan Jacq arrive pleine balle et offre deux buts d’avance aux siens (64’). A l’issue des débats, François Pillu, lui, avait du mal à cacher sa déception alors que le vestiaire milizacois hurlait sa délivrance : « Ce n’était pas un super match, c’était équilibré. Je pense qu’il y avait plus d’envie chez eux et il y avait trop de carences techniques chez nous. Il est hors de question de lâcher. »

milizac_plouhinec_4
Effectivement, la lutte continue pour les deux clubs mais Milizac et son coach goûtent enfin à la joie de vaincre en DSR : « Je suis lucide, on va se battre jusqu’au bout mais on courait depuis tellement longtemps après cette première victoire qu’on va savourer ce moment. Je suis vraiment content pour les dirigeants et le public parce qu’ils n’ont pas abandonné l’équipe. »


Environ 250 spectateurs
Arbitre : Frédéric Lopez
Buts :
Mandina (10’) et Jacq (64’) pour Milizac

Vous pourriez aussi aimer