Yaya Sané ne compterait pas s’éterniser à Brest

Doté d’une confiance débordante pour un joueur qui ne s’est illustré que dans un club mineur norvégien (Bodø / Glimt a fini 9ème sur 16 en 2015 et 13ème en 2014, les années précédentes le club était à l’étage inférieur), Yaya Sané a l’air de se sentir déjà trop à l’étroit en Bretagne, quatre jours après son arrivée. Dans son entretien accordé à Galsenfoot, quand on lui demande pourquoi il est venu à Brest, il indique : « C’est le club qui était le plus disposé à m’accueillir. Je l’ai choisi, car j’avais envie de découvrir des pays comme la France, l’Espagne… A Brest, c’est comme si je débute une nouvelle carrière. Le club veut terminer parmi les trois premiers et je ferai le maximum pour qu’on réussisse ce pari. Mais, même en cas de montée, je ne compte pas rester à Brest. »

Le défenseur sénégalais termine en affirmant ne « jamais avoir douté » de son niveau. Vu ses déclarations, on le croit sans peine.

Vous pourriez aussi aimer