Foot 29
Là où commence le football

Le compte est (presque) bon

Le boulot est fait. Ca n’a pas été simple car Créteil a fait plus que se défendre et aurait sans doute mérité au moins le partage des points. Tout avait bien commencé pour eux avec ce centre-tir de Dias qui trompe tout le monde et leur offre un but d’avance (13′). Derrière, ça pousse de manière désordonnée mais Alphonse trouve adroitement Pelé qui décoche une frappe à l’entrée de la surface de réparation qui trompe Kerboriou (28′). Le milieu brestois sera moins en veine par la suite car il cède sa place à Joseph Monrose à cause d’une nouvelle douleur à la cuisse (45′). Sané connaîtra la même infortune (56′) dans une deuxième mi-temps où Créteil aura toutes les munitions pour prendre l’avantage mais a été incapable d’en tirer profit.

Finalement, Grougi sert parfaitement Falette sur un corner et la tête du défenseur breton ne laisse aucune chance au portier cristolien (81′). En fin de match, Grougi aurait certainement mérité un penalty après une contre-attaque (90′) mais l’essentiel est ailleurs. Brest s’impose et atteint la barre des 40 points, un total qui devrait suffire pour le maintien cette saison même si la prudence impose d’attendre trois unités supplémentaires pour parler d’un maintien définitif. En tout cas, on respire mieux même si ce n’est toujours pas emballant à voir.


BREST  2-1 CRÉTEIL
Mi-temps : 1-1.   5418 spectateurs. Arbitre : Sylvain Palhies
Buts. – Brest : B.Pelé (28e), Falette (81e) – Créteil : R.Dias (13e)
Avertissement. – Brest :  – Créteil : Petshi (45e)
BREST : Hartock – Belaud, Falette, Y.Sané (A.Keïta 56e), Lorenzi – M. Pérez (Tié Bi 85e), Sankoh, B.Pelé (Joseph-Monrose 45e), Grougi (cap) – A.Alphonse, Adnane. Entraîneur : A.Dupont
CRETEIL : Kerboriou – Mahon de Monaghan, C.Diedhiou, Barrillon, Hérelle, Ilunga (cap) – R.Dias (M.Lafon 79e), Petshi, Augusto (B.Sangaré 88e) – Andriatsima (Y.Niakaté 66e), B.Dabo. Entraîneur : L.Roussey
Vous pourriez aussi aimer