Brest laisse encore filer un match à sa portée

Faut avoir de l’imagination pour deviner les bonnes compositions brestoises ces dernières semaines. Tie Bi, très décevant ces dernières semaines, est titularisé tout comme Ranneaud, revenu dans le groupe au tout dernier moment avec la blessure d’Henry.

La première période est très mauvaise avec une domination nette des Tourangeaux. Ils ne marquent pas, mais, rapidement, après le retour des vestiaires, Bedia trompe Hartock (47′).

Brest se met alors à copieusement dominer son adversaire avec comme point d’orgue, une occasion de Joseph-Monrose qui rate l’immanquable sur un service de Belaud (71′).

tours_brest_6

Heureusement, Sankoh bénéfice d’un penalty généreux sur un tacle de Cillard,  Battocchio le transforme (77′).

La flèche de l’Italien même pas refroidie, Bedia remet Tours en tête en profitant du mauvais placement de la défense bretonne sur un coup-franc (79′).

tours_brest_11

Kamara reste vigilant sur une tête d’Alphonse (85′) et un poteau de Sankoh (88′) mais Tours s’impose (2-1) et inflige au Stade Brestois sa douzième défaite de la saison.

tours_brest_14

Photos et vidéos : Jean-Sébastien Le Berre


Tours – Brest : 2-1 (0-0)
Arbitre : M. Rouinsard.
Spectateurs : 6.277.
BUTS. Tours : Bedia (47′, 79′); Brest : Battocchio (77′ sp).
Avertissements. Tours : Bouhours (73′), Cillard (76′); Brest : Falette (90′).
TOURS : Kamara – Gradit, Cillard, Louvion (cap), Bouhours – Maouche, Belkebla – Khaoui, Do Couto (Miracoli, 64′), Santamaria – Bedia (Malfleury, 86′).
BREST : Hartock – Belaud, Sané, Falette, Ranneaud (Keïta, 46′) – Grougi (cap), Perez, Tié Bi (Sankoh, 59′), Battocchio – Joseph-Monrose, Alphonse.

Vous pourriez aussi aimer