Foot 29
Là où commence le football

Brest n’est plus invincible en Ligue 2

Le Stade Brestois est tombé de son fauteuil de leader en perdant son invincibilité face à des Clermontois réalistes (0-2). Il y avait trop d’absences et d’approximations pour espérer un meilleur sort. Ça n’enlève rien au bon début de saison finistérien mais il fallait bien que ça s’arrête un jour.

brest_clermont_4
Drago Vabec et le président Denis le Saint posent avant le match
brest_clermont_6
Hommage à « Bébert » Cuiffardi, ancien joueur et dirigeant du Stade Brestois

Les Brestois abordaient ce match contre Clermont en tant que leader de Ligue 2, un statut qui ne se vérifie pas vraiment sur le terrain avec un manque d’allant et pas mal d’hésitations chez les Finistériens malgré une dizaine de premières minutes encourageantes ponctuées d’opportunités pour Pelé (6′) et Battocchio (12′).

brest_clermont_10

brest_clermont_11

brest_clermont_12

Petit à petit, on sent les Clermontois plus vaillants, et alors qu’il ne s’était pas passé grand-chose, Jobello transperce les lignes bretonnes pour aller servir Dugimont. L’attaquant auvergnat croise une tête splendide au ras du poteau, Hartock est impuissant (33′).

brest_clermont_15

Dans une période compliquée, le portier stadiste va quand même permettre aux siens de rester dans le match. Guerbert trouve Ajorque qui est seul, avec deux autres partenaires, mais sa tête est adroitement détournée par Hartock (40′).

brest_clermont_16

Après le repos, les choses s’aggravent pour Brest avec la sortie sur blessure de Grougi, remplacé par Chardonnet (51′). Ses coéquipiers n’arrivent pas à passer la première ligne défensive de Clermont, qui, se contente de refuser le jeu comme c’est trop souvent le cas en Ligue 2.

brest_clermont_19

Ils proposent un problème insoluble aux Rouge et Blanc qui n’ont pas le pep’s vu jusqu’ici pour casser les lignes. Labidi et Joseph-Monrose ont effectué de courageuses entrées mais l’ancien lyonnais a vu Jeannin se détendre sur la plus belle occasion du match (86′). Maupay a aussi tenté sa chance (89′) mais Thiam part en contre, devance tout le monde, Hartock compris, et scelle le succès auvergnat (90′).

brest_clermont_21

Brest cède pour la première fois en Ligue 2, l’équipe n’allait pas gagner tous ses matchs mais c’est regrettable que ça arrive sur un match à domicile. Même si il y avait des absents avec la blessure de Belaud, la suspension de Diallo et la sortie prématurée de Grougi, les joueurs présents ont fourni une prestation insuffisante, les choix de Furlan n’étaient peut-être pas les plus simples non-plus. Laisser la charnière Castan-Chardonnet semblait plus naturel plutôt que d’en créer une troisième avec Coeff mais, ce n’est pas grave.

brest_clermont_26

Avec ses onze points, le Stade Brestois pouvait se permettre une expérimentation (contrainte tout de même). Désormais, joueurs et staff ont une semaine pour trouver une meilleure formule avec toujours Diallo (suspendu) mais aussi sans Bruno Grougi qui souffre, a priori, d’une lésion aux adducteurs, et devrait manquer un mois de compétition. Samedi, c’est Auxerre qui débarque à Le Blé, et, cette-fois, le faux-pas n’est pas envisageable pour les fidèles de Le Blé.

brest_clermont_27


BREST 0-2 CLERMONT
Mi-temps : 0-1. 6758 spectateurs. Arbitre : Stéphane Jochem
Buts. – Brest : – Clermont : Dugimont (33e), M.Thiam (90e)
Avertissements. – Brest : Grougi (39e) – Clermont : M.Thiam (90+1)
BREST : Hartock – Faussurier, Coeff, Castan, Ch.Doumbia – Grougi (cap) (Chardonnet 51e)– Lavigne (Labidi 63e), Battocchio, M.Pérez (Joseph-Monrose 65e), B.Pelé – Maupay. Entraîneur : JM Furlan
CLERMONT : Jeannin – Rivieyran, Avinel (cap), T.Fontaine, Djellabi – Lopy, Ekobo – Dugimont (Centonze 74e), Guerbert (Genest 68e), Jobello – Ajorque (M.Thiam 82e). Entraîneure : Corinne Diacre

Vous pourriez aussi aimer