Brest termine l’année par une (petite) déception

Le Stade Brestois n’a pas trouvé la solution contre Bourg-en-Bresse (0-0) et atteint la trêve avec 35 points en étant leader mais ne saura que lundi s’il est champion d’automne après le résultat du derby entre Troyes et Reims.

Même si  l’entraîneur burgien Hervé Della Maggiore est persuadé d’avoir offert un match « ouvert » Brest est tombé sur équipe bien plus occupée à refuser le jeu en présentant des lignes très resserrées.

En cette toute fin d’année civile, les Finistériens n’avaient pas le pep’s pour faire éclater ce système défensif, et comme les entrées en jeu de Labidi et Joseph-Monrose se sont avérées transparentes, la fin de match n’a pu permettre de forcer la décision. La victoire obtenue à Nîmes atténue la déception de ce nul même si, encore une fois, Brest a manqué une belle balle de break sur ses concurrents.

La trêve arrive au bon moment pour un groupe qui a énormément donné depuis le mois d’août et qui a besoin de souffler avant de débuter une poule retour, qui, si elle est disputée sur le même rythme que les 19 premiers matchs pourrait emmener Brest en L1 mais pour l’heure, il faut se reposer… et recruter (un peu).


BREST 0-0 BOURG-EN-BRESSE
Mi-temps : 0-0.   7968 spectateurs. Arbitre : William Lavis
Buts. –
Avertissements.  – Brest : /  – Bourg-en-Bresse : /
BREST : Hartock – Belaud, Z.Diallo, Castan, Nganioni (Labidi 59e) – Grougi (cap) – Faussurier, Coeff, Battocchio,  B.Pelé (Joseph-Monrose  69e) – Maupay. Entraîneur : Jean-Marc Furlan.
BOURG-EN-BRESSE : J.Fabri – Faivre (cap) (Dikamona 85e), Ponroy, B.Abdoulaye, V.Nsimba – Nirlo – Del Castillo, Berthomier, Hoggas,  Bègue (P.Digbeu 71e) – Boussaha (Heinry 65e). Entraîneur : Hervé Della Maggiore.

Vous pourriez aussi aimer