A Lens, Brest reprend son fauteuil de leader

On avait promis l’enfer au Stade Brestois avec les 38 000 supporters nordistes, finalement, ça été un match parfaitement maîtrisé de la part des Finistériens. Avec ce succès (0-2) à Lens qui ne souffre d’aucune contestation, Brest reprend sa place de leader après l’avoir perdu pendant deux journées.

Pour bon nombre d’observateurs, Brest devait se faire croquer tout cru dans un Felix-Bollaert chauffé à blanc. De chaude ambiance, il n’y en a guère eu si ce n’est sur une échauffourée après une faute d’anti-jeu de Lala sur Naganioni devant le banc de touche brestois (90′). Les esprits calmés, Lens n’a pas été capable de mettre le feu dans les deux dernières minutes, au contraire de l’ancien lensois Joseph-Monrose qui clôt les débats par un second but bien construit (90+4). Pourtant, tout aurait pu mal débuter cet après-midi pour Brest et surtout pour Hartock qui avait trop tardé à relancer et s’était fait contrer par Lopez mais comme si la chance revenait enfin, la transversale repousse la balle qui finit dans les gants du gardien finistérien (8′).

Ce coup du sort restera la meilleure occasion lensoise, c’est dire la pâle copie rendu par des Artésiens qu’on annonçaient inarrêtables après leur quatre victoires consécutives.  Les joueurs de Jean-Marc Furlan, eux, ont maîtrisé de A à Z. Le splendide coup-franc de Battocchio n’est que justice surtout après l’odieux coup de pied de Duverne dans la tête de Maupay (32′).


Lens – Brest but Cristian Battocchio (0-1) HD… par esprit-foot

Juste avant le repos, Neal Maupay a l’occasion de faire le break mais alors qu’il était dans une situation idéale il manque son duel face à Douchez (45′). Au retour des vestiaires, le SB29 reprend le match comme il l’a laissé. Pour Lens, les choses s’aggravent avec la blessure de Cvetinovic (49′) qui doit quitter prématurément ses partenaires. Des Lensois qui ne s’illustrent que sur un tir de Zoubir stoppé par Hartock au premier poteau (67′) alors que Douchez doit encore s’employer pour repousser une tentative d’Habib Diallo (70′). Il n’y aura pas de pression, ni du public, ni de l’équipe lensoise, Brest repart avec une victoire tout en maîtrise et rappelle que c’est bien le SB29 qui a été le plus longtemps sur le siège de leader cette saison.


Lens – Brest: 0-2(0-1)
37515 spectateurs
Arbitre : M.Buquet
Buts. Brest : Battocchio (32′), Joseph-Monrose (90+3)
Avertissements. Lens : Duverne (29′), Hafez (31′), Lala (90′); Brest : Grougi (43′),Castan (69′), Maupay (90′).
LENS. Douchez (cap.) – Lala, Duverne, Cvetinovic (Fortuné, 49′), Hafez – Zoubir, Bourigeaud, Koukou, Autret (Erasmus, 69′)- Lopez, Habibou (Ephestion, 46′). Entraîneur : Alain Casanova.
BREST. Hartock – Belaud, Z. Diallo, Castan, Nganioni – Faussurier (Lavigne, 88′), Gastien, Grougi (cap) (Coeff, 79′), Battocchio – Maupay (Joseph-Monrose, 81′), H. Diallo. Entraîneur : Jean-Marc Furlan.

Vous pourriez aussi aimer