Le Stade Brestois s’impose en patron à Niort

Si la première période était timide, les Brestois ont accéléré la cadence après le repos pour s’imposer largement face à Niort (0-3) qui avait encore un espoir de montée. Avec ce succès le Stade Brestois renforce sa place de leader alors que Reims coule, en perdant (5-2) à Laval.

Privé de Pelé, Battocchio et Grougi tous blessés (et même suspendu pour Grougi), Jean-Marc Furlan avait pris la décision de se passer des services de Lavigne et Coeff dans un groupe, qui, du coup, était fortement remanié par rapport à la semaine passée. Face à des Chamois Niortais qui ont été globalement inoffensifs, Brest a mis une heure à faire mal aux locaux. C’est sur un service parfait de Faussurier (repassé latéral droit après la sortie sur blessure de Belaud), que Joseph-Monrose débloque la partie (64′).

A peine le temps de se remettre en place, et sur un coup-franc de Maupay renvoyé par la barre transversale, Gastien se jette sur le ballon pour marquer alors que Allagbé est au sol (67′). Le SB29 plie l’affaire en sept minutes : sur un coup-franc mal renvoyé par la défense niortaise, Zakaria Diallo se joue d’un défenseur niortais qui se jette, il crochète et marque d’une belle frappe à la manière d’un attaquant (71′).

Brest mène (0-3) et Niort et s’en relèvera pas, les joueurs de Jean-Marc Furlan, avec trois joueurs formés au SB29 sur la pelouse (Chardonnet, Henry et Sissoko), gèrent leur fin de rencontre pendant que Reims explose à Laval (5-2) et se met quasiment hors-course pour l’accession.

Si Brest n’est pas encore en L1, il s’en donne toutes les chances et pourra regarder tranquillement les matchs de Strasbourg et Lens qui n’ont aucune garantie dans cette folle Ligue 2 (33 buts en huit matchs ce soir)


Niort – Brest : 0-3 (0-0)
4115 spectateurs
Arbitre : M. Castro
Buts : Joseph-Monrose (64′), Gastien (67′), Z. Diallo (71′) pour Brest
Avertissements. Bronn (65′), Choplin (70′) pour Niort ; Nganioni (57′) pour Brest
NIORT : Allagbé – Sambia, Choplin, Bronn, Kiki (Lahaye, 43′) – Agouazi – Grange, Roye, A. Dembele (cap), Lamkel Zé (Rocheteau, 80′) – Dabasse (Grich, 64′). Entraîneur : Denis Renaud.
BREST : Hartock – Belaud (cap) (Henry, 56′), Z. Diallo, Castan, Nganioni – Faussurier, Sissoko (Chardonnet, 81′), Gastien (Pérez, 77′), Joseph-Monrose – Maupay, H. Diallo. Entraîneur : Jean-Marc Furlan

Vous pourriez aussi aimer