Foot 29
Là où commence le football

Concarneau élimine Plabennec à l’expérience

Les Plabennecois ont fait un vrai match de Coupe de France mais Concarneau a su être réalise aux moments-clés. Les Thoniers se qualifient (1-3) mais ne se rassurent pas vraiment, surtout avec l’expulsion stupide de Nsimba.

D’entrée, Plab’ se met dans la panade avec Barbero qui précipite la balle dans ses propres filets sur un centre de Richetin (5′). Dans la foulée, sur un corner, Pinvidic dévie le ballon au second poteau pour Bercot, seul, qui ne laisse aucune chance à Guivarc’h (6′).

Concarneau n’a pas pu profiter de son avance et se fait secouer : sur un coup-franc de Pinvidic, le rebond surprend Guivarc’h mais la balle effleure le poteau (26′). Les pensionnaires de National ne répliquent que sur un centre de Richetin sur lequel Minier s’impose difficilement (29′), Guivarc’h doit ensuite se multiplier pour stopper une frappe de Sylla (32′) et un assaut de Diatta (36′).

C’est dans ce moment de domination léonarde, et sur un corner plabennecois, qu’Edjouma file en contre en mode bulldozer pour marquer. Minier sorti à sa rencontre, touche le ballon mais ne fait que le freiner (37′).

Après le repos, et, alors que Concarneau semblait revenu avec de meilleures intentions, c’est Coat qui fait trembler les Thoniers sur une splendide frappe renvoyée par le poteau de Guivarc’h (54′).

La tempête est terminée pour les Thoniers : « Les Plabennecois ont lâché beaucoup d’énergie en première mi-temps. Ils ont voulu rythmer et nous prendre un peu à la gorge. On a effectivement souffert, Plabennec fait un vrai match de Coupe et il faut leur rendre hommage, mais, au final, c’est une qualification sans trembler, »

Effectivement, au fil du match, l’axe défensif léonard qui se lézardait sur des ballons dans l’intervalle, cède : Damessi fixe Minier et tue le suspense (64′).

L’avance ne sera jamais effacée malgré un retourné de Fayolle claqué par Guivarc’h (65′) qui sortira aussi une double parade dans les arrêts de jeu (90+3) alors que Damessi aurait pu mettre un quatrième but (90+2) mais la Coupe avait déjà choisi son favori comme le constatait Franck Kerdilès :

«Il y a des moments-clés dans le match et ça bascule du mauvais côté. On a été un peu naïf, ça démontre notre manque de maturité par rapport à une équipe de National. On a ensuite un temps fort mais on se fait avoir sur le corner. Le poteau ensuite décide de ne pas nous donner l’égalisation. Ça laisse un peu de remords.»


Plabennec – Concarneau : 1-3 (1-2)

623 spectateurs

Arbitre : Paul Garo

Buts :

Bercot (6′) pour Plabennec

Barbero (5′, csc) , Edjouma (37′), Damessi (64′)pour Concarneau

Avertissements :

C. Le Roux (39′), J.P. Le Roux (49′), Pinvidic (49′) pour Plabennec

Richetin (44′) pour Concarneau

Exclusion :

Nsimba (80′) pour Concarneau

Plabennec : Minier – Barbero, Pinvidic, J.P.Le Roux, C. Le Roux – Lamy (Fayolle 60′), Guillou (Bégoc 63′), Coat (cap), Sylla – Bercot (Lidouren 66′), Diatta. Entraîneur : Franck Kerdilès.

Concarneau : Guivarc’h – Nsimba, Jannez (cap), Illien, Simonin – Richetin, Drouglazet, Edjouma, Donisa – Lasimant (Sinquin 75′), Koré (Damessi 59′). Entraîneur : Nicolas Cloarec.

Vous pourriez aussi aimer