Foot 29
Là où commence le football

Une coupe amère pour le Nord-Finistère

Il n’y a plus qu’un district finistérien mais on ne peut pas s’empêcher de compter les formations nord-finistériennes lors des tours de Coupe de France. Le calcul est simple : aucune ! Les Sud-Finistériens, eux, pourront compter sur leur chef de file Concarneau avec Quimperlé, Plomelin et Douarnenez.

La mission était quasi-impossible pour Landerneau qui a cédé contre Vitré (N2) suite à un quadruplé de Maïga. La déception est plus vive pour Bodilis Plougar, qui tombe face à un adversaire de même niveau, Plédran (0-1).

A Saint-Renan (R1), après avoir sorti Lannion dans les Côtes d’Armor, on pensait avoir la belle affaire en recevant Quimperlé qui évolue en R2 mais les Quimperlois ont été intraitables et repartent avec le billet pour le septième tour de la Coupe de France grâce à l’unique but de Saget.

Il n’y aura donc pas de Nord-Finistérien qualifié pour le septième tour mais il y en aura quand même un représentant ! Le Stade Brestois fait son entrée en lice, mais, à l’avenir, les dirigeants de la FFF devraient songer à préserver l’intérêt de leur compétition en instaurant des têtes de série.

Les portes drapeaux nord-finistériens se sont affrontés dès le 4eme tour avec Plouzané – Plabennec, puis les Plabennecois ont tiré Concarneau qui a fait respecter la hiérarchie à son tour mais il faudrait se pencher sur la compétition pour que les clubs de R3 comme Portsall ne fassent plus deux exploits pour tomber dans l’anonymat au tour suivant.

Les plus petits souhaitent affronter les plus grandes équipes de leur département et l’inverse est vrai aussi. Il est dommage que les gros bras s’autodétruisent entre eux, pour, ce qui, au final fait plus de déçus que d’heureux.

 

Landerneau (R1) – Vitré (N2) : 0-4

 

Vous pourriez aussi aimer
  • Olivier Richard

    C’est justement le charme de la coupe, il ne faut surtout pas mettre de tête de série! le tirage au sort c’est ca qui fait son charme! Pourquoi toujours favoriser les gros???

    • Martial

      C’est favoriser les petits aussi. Les clubs ne gagneront pas la Coupe de France, alors quand Vannes, Plabennec, Vitré, Saint-Malo ou Concarneau entrent en lice, il vaut mieux qu’ils jouent une R2 ou R3 plutôt que d’affronter une N3, N2 ou N1, non? Ça offre un beau match au « petit » avec aussi l’appât de l’exploit à réaliser.