Foot 29
Là où commence le football

Brest (B) était plus fort que Plabennec

La réserve du Stade Brestois n’a rien laissé au hasard sur la pelouse du leader plabennecois. Les Brestois étaient plus forts et repartent avec un succès (1-3) qui signe un resserrement général en tête du classement.

D’entrée, les Brestois font la différence : un centre de Magnon est repoussé par Minier mais Pintor arrive au second poteau pour marquer (2′).

Plab’ ne se laisse pas abattre avec Diatta qui réussit une tête, Léon repousse et est impérial sur la frappe de J.P. Le Roux (9′). Les joueurs de Laurent David parviennent à faire le break sur un coup-franc de Jacob parfaitement enroulé de Jacob (22′).

Cinq minutes plus tard, Pintor passe près du doublé, il élimine Minier mais est trop excentré pour redresser sa frappe (27′).
Dans une action confuse car les Plabennecois s’étant arrêtés après que le juge de touche ait levé son drapeau, Magnetti réussit un superbe piqué qui lobe Minier (41′).

Magnetti aura moins de réussite après, il tacle dans sa surface et pense dégager mais Lamy n’abandonne pas et enroule une jolie frappe qui trompe Léon (43′). Mi-temps, mais le match est déjà plié comme l’explique Laurent David : « Je suis content de la première mi-temps même si les dix dernières minutes ont été moins bonnes. Ensuite, en deuxième mi-temps, on s’est contenté de gérer, c’est dommage car on aurait pu faire un match complet mais je peux comprendre cette réaction à 3-1. Dans l’ensemble, ça a été un bon match. »

La seconde période est gérée par les Brestois, Minier doit d’ailleurs s’imposer devant Ngassaki pour préserver le suspense (65′) alors que Plabennec tente sa chance malgré tout sur un bon centre tendu de Lamy mais personne ne suit l’effort (70′). Léon doit repousser une tentative de Coat consécutive à un bon centre de Simao (72′).

En fin de rencontre, Pellen obtient un penalty. Il le tire mais manque sa frappe qui heurte le poteau et sort en 6M (88′). Une fin de match qui aurait gagné à ne pas avoir ces expulsions de Enzo Henry (77′) puis de Jacob (90+4) qui ternissent une rencontre qui ne le méritait pas.

La plus grande déception étant pour Franck Kerdilès qui ne pouvait que constater le match compliqué : « On n’a pas fait le match qu’il fallait ni l’entame qu’il fallait. Nos erreurs bénignes ont été payées cash. On n’a pas sur réagir et je pense qu’on fait une très petite première mi-temps. On a manqué de fraîcheur. »


Plabennec – Brest (B) : 1-3 (1-3)
600 spectateurs
Arbitre : Julien Guéguen
Buts:
Lamy (43′) pour Plabennec
Pintor (2′), Jacob (22′), Magnetti (41′) pour Brest (B)
Avertissements :
Sylla (90′) pour Plabennec
Jacob (47′, 90+4), Pellen (84′) pour Brest (B)
Exclusions :
E.Henry (77′) pour Plabennec
Jacob (90+4) pour Brest (B)
Plabennec : Minier – Bégoc, Pinvidic, J.P.Le Roux, C.Le Roux – Lamy, Guillou (E.Henry 57′), Coat (cap), Sylla – Bercot (Simao 68′), Diatta (Lidouren 36′). Entraîneur : Franck Kerdilès.
Brest (B) : Léon – V.Henry, Chardonnet, Gargadennec (Menn 46′), Kiki – Magnon, Gastien, Jacob, Magnetti – Pintor (Et Touguani 74′), Ngassaki (Pellen 82′). Entraîneur : Laurent David.

Vous pourriez aussi aimer