Brest chute encore !

Terrible semaine pour les Brestois. Après les trois points retirés à cause de l’affaire rémoise les hommes de Gérald Baticle ont réalisé une bien mauvaise opération en Auvergne. Défait en Auvergne (2-0), Brest est relégable.

Comment les joueurs finistériens ont-ils encaissé cette fameuse affaire Brou Apanga? La réponse arrive rapidement. Coup-franc lointain de Chaussidière, énorme faut de marquage des défenseurs bretons qui oublient Loriot qui n’a plus qu’à aligner le malheureux Lachuer (1-0, 8ème). Les méthodes de Didier Ollé Nicolle (plusieurs entraînements durant tout la semaine à 7h30 du matin) qui sanctionnent l’humiliation vécue en Coupe de France face à Schirrhein semblent porter leurs fruits. A l’inverse Brest sombre doucement. La suite confirme cet état. Lachuer doit repousser une frappe de Pinault (15e). D’un niveau faible cette rencontre ne profite pas aux Brestois qui n’arrivent pas à venir inquiéter Fabre.

En seconde période, Brest semble enfin décidé à développer du jeu. Le portier adverse est même inquiété sur une frappe de Ferradj des 25m (61e).  Malheureusement, ce n »est qu’illusoire car, dans la foulée, Bru expédie une reprise de volée imparable dans le petit filet droit de Lachuer (2-0, 66e).Déjà insignifiant auparavant, le jeu offensif brestois s’éteint complètement. Toutefois, une frappe de Ferradj (79e) et un coup-franc d’El Jadeyaoui capté par Fabre (87e) seront à signaler. Insuffisant pour revenir au score. Brest perd une nouvelle fois, et là, il ne faut plus se cacher, Brest a dilapidé le gain de ses quatre victoires consécutives de l’automne et est en danger.


Ludovic Rémy
Loriot (8ème) Bru (66e) pour Clermont

Badiane (35e) et N’Goyi (86e) pour Clermont

Kantari (90+1) pour Brest

Fabre – Abdoulaye, Mienniel, Benatia, Pinault – Chaussidière(c) – Badiane (Grougi 74e), Loriot (Martin 89e), Bru, Najih (Ngoyi 63e) – Yatabaré.

Lachuer – Bourgis, Brou Apanga, Kantari, Fabien (Stinat 46e) – Traoré (Masson 80e), Ferradj, Bigné (Poyet 70e), Sitruk – El Jadeyaoui, Socrier


 

 

 

Vous pourriez aussi aimer