Une victoire tranquille pour Brest (B)

BREST – BONCHAMP : 3-0 – En fin d’après-midi, les hommes de Jean-Yves Kerjean ont tranquillement disposé de la formation de Bonchamp, relégable en CFA2.

Sur la pelouse bosselée de Ménéz Paul, les Finistériens ont obtenu, tranquillement, leur douzième victoire de la saison. Bonchamp a tenté d’inquiéter Boulic mais les essais lointains de Templier (22e) et Rossignol (27e) sont trop timides pour déstabiliser le portier brestois. Au contraire, son homologue bonchampois, lui,  voit avec soulagement sa déviation sur un centre de Le Gall être repoussée par l’un de ses défenseurs (8e). Par la suite, un coup franc bien enroulé de Pinvidic maintient la pression sur les buts adverses (25e).

La réserve brestoise ne tarde pas à trouver la faille. Une longue ouverture de Boulic trouve Le Gall qui profite d’un mauvais alignement de la défense mayennaise afin de servir Masson. Le milieu breton trompe tranquillement  le dernier rempart visiteur (30e). Dans la foulée, Le Gall se fait secouer dans la surface de réparation adverse par Deschamps  et obtient un penalty. Cependant, Masson qui s’était élancé pour le doublé voit son tir bien repoussé par Pauchard (33e).

Aux abords de la pause, Bonchamp a l’occasion de revenir au score mais Boulic capte avec à propos le coup franc de Beunaiche (45e)et reste attentif sur une tentative appuyée de Lambert (47e).  Peu après l’heure de jeu, Le Gall, parfaitement lancé dans la profondeur, résiste au retour d’un adversaire et expédie une frappe violente qui ne laisse aucune chance à Pauchard (62e). L’attaquant brestois passe même tout près du doublé : sur un service précis de Bégot ; il contrôle de la poitrine et enchaîne avec un ciseau que le portier bonchampois repousse difficilement (66e)

Alors que Pauchard parvient à faire des petits miracles sur une superbe volée de Billy  (73e) puis sur une sortie tonique dans les pieds de Le Gall (78e), le portier mayennais doit s’avouer vaincu sur un mauvais réflexe de Fleury, qui, à la réception d’un centre de Pinvidic, expédie une tête imparable dans ses propres buts (72e). En toute fin de rencontre, Bonchamp a l’opportunité de sauver l’honneur mais le tir de Deschamps est parfaitement maîtrisé par Boulic (90+1). Les réservistes brestois ont fait le boulot.


200 spectateurs

Philippe Muriel

Masson (30e) Le Gall (62e) Fleury (72e, csc) pour Brest (B)

Cotty (90+1) pour Brest (B)

Deschamps (32e) pour Bonchamp

Brest (B) : Boulic – Billy, Borne, Stinat, Cotty (cap) – Bégot, Pinvidic, Bouard, Masson, Kodjia – Le Gall

Bonchamp : Pauchard – Bonnard, Deschamps, Fleury (Lesage 76e), Aggrey – Rossignol, Templier (cap), Samba (Esnault (84e), T.Souchon (Gougeon (76e) – Beunaiche, Lambert

 

Vous pourriez aussi aimer