Foot 29
Là où commence le football

La leçon de coach Faruk

BREST – DIJON : 1-2  –  Comment perdre un match qui vous tend les bras? Les Brestois on vécu ce scénario improbable en encaissant deux buts en sept minutes. Les Dijonnais peuvent remercier leur entraîneur, Hadzibegic, auteur d’un coup tactique auquel son homologue brestois n’a su répondre.

“On n’acceptera pas…” annonçait une banderole déployée par les supporters brestois à l’entame de la rencontre. Le message semble entendu par les Brestois qui se procurent une occasion rapidement mais le centre de De Carvalho est repris à côté par Poyet (4e). Les deux compère se remettent au travail. Poyet récupère un excellent ballon dans les pieds de Vosahlo. Il transmet à De Carvalho qui trompe Perraud d’une frappe croisée (6e, 1-0).

Les hommes de Gérald Baticle sont décidés à ne pas manquer leur première temps comme face à Reims et il faut une sortie impressionnante du portier dijonnais pour repousser une tentative de Poyet qui concluait un long service de Lorenzi (17e). Dans la foulée, Poyet, omniprésent, en ce début de rencontre, tombe encore sur un Perraud inspiré malgré une belle frappe en pivot (18e).
Les Dijonnais répondent du tac au tac. Lachuer doit tout d’abord repousser un coup-franc de Robail (19e). Ensuite, le dernier rempart brestois se montre intraitable sur une percée de Mangione, superbement lancé par Aubameyang (20e). L’ancien nîmois qui était passé tout près de l’ouverture du score aussi en début de rencontre sur un centre-tir qui avait frôlé le poteau (5e).
Les Bretons se procurent beaucoup d’occasions ce soir dans une rencontre très vivante. Poyet, à nouveau, sert Traoré côté droit, le Burkinabais lui remet mais sa volée s’envole (21e). Le joueur prêté par Auxerre se la joue aussi solo, isolé dans la surface il lève sa balle et enchaîne avec un tir au-dessus (37e). Le DFCO demeure extrêmement dangereux. En témoigne cette tentative de lob de 35M  de l’ancien lillois Robail qui atterrit derrière la transversale de Lachuer (26e). Juste avant la pause, le gardien brestois ne peut rien sur un nouveau ballon distillé par Robail mais Lebrun, de la tête, n’accroche pas le cadre (41e).
En seconde période, Brest maintient la cadence. Sur un long coup-franc de Kantari, Traoré, puis Poyet se font contrer par un défenseur visiteur (57e). Peu de temps après, Morisot stoppe irrégulièrement Poyet  dans la surface de réparation mais Philippe Kalt ne bronche pas (58e).
Brest, bien entamé physiquement se procure pourtant encore quelques occasions. Poyet reprend une touche de Lorenzi, Jarjat se sacrifie et repousse la tentative de l’ancien dijonnais (60e), le latéral corse, très bon ce soir, tente alors sa chance de loin mais Perraud veille (65e). C’est à ce moment-là, que Faruk Hadzibegic sort le coup tactique de la rencontre. Il fait un triple changement en faisant rentrer Souyeux, Carrière et Ribas. Coaching gagnant puisque sur un coup franc de Robail, Ribas sort de sa boîte pour égaliser (78e, 1-1). Brest est assommé et navigue à vue. Les Dijonnais en profitent : Souyeux et Carrière combinent sur le flanc droit pour servir le buteur uruguayen qui signe un doublé (85e, 1-2). Comptez-bien, les trois entrants de coach Faruk font la différence ! Un coup tactique fumant auquel n’a pas su répondre Baticle en s’entêtant à laisser Traoré, sur la pelouse alors qu’il peinait depuis de longues minutes. Socrier et surtout Masson rentrent enfin, mais c’est trop tard. Le mal est fait et on se demande comment Brest pourra stopper cette descente effrennée vers les bas-fonds. Si, toutefois,  c’est encore possible…
 


5849 spectateurs

Philippe Kalt

De Carvalho (6e) pour Brest

Ribas (78e et 85e) pour Dijon

Traoré (3e)Lorenzi (88e)Masson (90+3) pour Brest

Jarjat (10e)Morisot (34e) pour Dijon

Lachuer – Ferradj (Socrier  87e), Brou Apanga, Kantari, Lorenzi – Bigné, Guégan (cap) (Masson 87e) – De Carvalho, Traoré,Sitruk (Le Gall 62e) – Poye

Perraud –  Lebrun, Lotiès, Vosahlo (cap), Jarjat – Linarès, Morisot (Souyeux 71e) – Periatambée (Carrière 71e), Robail  – Mangione (Ribas 71e), Aubameyang


 

Vous pourriez aussi aimer