Foot 29
Là où commence le football

Brest assomme Le Havre !

Qui peut les arrêter? Brest enchaîne un cinquième succès consécutif en L2, le sixième toutes compétitions confondues, Roux marque son neuvième but et Grougi son sixième. Ce soir, Brest a renforcé se seconde place et se rapproche de plus en plus de la L1.

Bizarre, cette entame de match, on ne sait pas vraiment si Brest et Le Havre s’observaient où si les Normands endormaient les Bretons pour pouvoir déployer leur jeu plus aisément. En tout cas, ce n’est pas le Brest que l’on connaît et que l’on apprécie en ce début de rencontre.

La “sensation” du début de rencontre est la titularisation du jeune Mathias Autret. âgé de 18 ans, le milieu de terrain n’a pas eu froid aux yeux pour son baptême. Une grosse volonté, une passe décisive, on peut dire que ce sont des débuts réussis.

Le Havre, lui, n’est pas troisième pour rien. Bonnet le rappelle en percutant côté gauche, il se joue de Daf et centre fort. Elana repousse la tentative. Insuffisant, Mesloub, transfuge d’Istres ce mois-ci, ne se fait pas prier et marque dans le but vide.

Brest ne se laisse pas abattre. Avec Grougi à la baguette, le Stade Brestois va même égaliser. Lesoimier, ici, face à Placide ne baissera pas la tête longtemps, Grougi convertit un centre en retrait de Mathias Autret et marque (25e).

Celui qui a été élu meilleur joueur de L2 du mois de décembre par l’UNFP ne s’arrête pas en si bon chemin. Ici, il porte sous le bras le ballon pour tirer un corner. Il a Nolan Roux dans le viseur…

La passe est précise, l’attaquant brestois, placé idéalement, sur le corner de Grougi, reprend instantanément le ballon et ne laisse aucune chance à Placide qui ne peut que constater les dégâts

En milieu de terrain, l’excellent travail de Bouardà la place d’Ewolo a été été indispensable pour Roux et Grougi, les buteurs du soir qui peuvent toujours s’exprimer malgré la volonté normande de revenir dans le coup.

Roux, justement, remuant comme d’habitude a usé les défenseurs Hacmen. Kana-Biyik et Ben Idir ne peuvent suivre le rythme imprimé par l’attaquant brestois. Cependant, la fin du match est très longue avec quatre minutes d’arrêts de jeuinterminables.

Brest tiendra le choc après l’expulsion de Daf suite à une semelle sur Le Marchand (76e), d’autant plus que Ben Idir connaît le même sort après un tacle par derrière sur Roux (88e).  Peu avant les arrêts de jeu, c’est même le Havre qui se contre tout seul, Mendes et Lesage se présentent seuls devant les buts bretons, mais Lesage réussit à mettre son coéquipier au sol d’un geste maladroit (85e).

Au coup de sifflet final, Brest peut savourer ces points acquis et surtout les sept point d’avance sur le HAC. Le Stade Brestois confirme l’ambition finistérienne avec cette cinquième victoire consécutive en championnat. Brest n’a plus perdu depuis le 06 novembre et dévore tout sur son passage.



BREST – LE HAVRE : 2-1
5927 spectateurs
Clément Turpin
Buts :
: Grougi (25e) Roux (50e)
: Mesloub (21e)
Avertissements :
: Kana Biyik (71e) Gillet (90+2)
Expulsions :
: Daf (76e)
: Aït Ben Idir (87e)

: Elana – Daf, Laurenti, Kantari, Daf – Bouard (cap) – Autret (Leroy 66e), Grougi (Bourgis 78e), Ferradj (Bigné 63e), Lesoimier – N.Roux.

: Placide -Hénin, Kana Biyik, Gillet (cap), Le Marchand (Lesage 78e) – Fofana (Mendes 66e), Bonnet, Aït Ben Idir, Davidas (Baseya 59e), Mesloub – Gigliotti

Vous pourriez aussi aimer