La fête pour les héros plabennecois

Exténués mais heureux ! Les joueurs plabennecois étaient attendus cet après-midi vers 17h à l’aéroport par une centaine de supporters, dont, la soixantaine de courageux qui avait fait le déplacement en car pour supporter leur équipe à Marcel Picot la veille au soir.

Accusant près de cinq heures de retard, les joueurs finistériens ont finalement rejoint l’aéroport de Brest-Bretagne à 16h45 pour le plus grand bonheur des supporters léonards qui avaient fait le déplacement. « On a mangé de la salade niçoise, on a mangé de la quiche lorraine, on va manger du boeuf bourguignon » était leur chanson fétiche .

« Le match s’est parfaitement passé mais le trajet un peu moins Le mot exploit n’est pas assez fort pour décrire la performance des joueurs, alors, voir, en plus tous ces gens venus nous accueillir, c’est incroyable  » souriait pour sa part Franck Kerdilès.

Vous pourriez aussi aimer