Foot 29
Là où commence le football

Un doublé de Socrier coule le VOC

Sans forcer ! Brest a effectué un nouveau pas vers la Ligue 1 en s’imposant au Stade de la Rabine grâce à un doublé de Richard Socrier. (0-2) De plus, Alex Dupont a pu reposer certains cadres comme Grougi, que du positif avant d’affronter la lanterne rouge bastiaise vendredi prochain.

Avec Laurenti, Brou Apanga, Ewolo blessés puis Lesoimier préservé, Alex Dupont a décidé de faire souffler Bruno Grougi et de faire confiance à Leroy, qui, a sans doute effectué son meilleur match sous le maillot brestois hier du côté de Vannes. Un système en 4-4-2 avec une composition inédite qui a donné entière satisfaction.

Pas le temps pour la charnière centrale Bouard-Kantari de prendre ses repères, Vannes se montre entreprenant. Gimbert centre pour Leugueun, qui, au second poteau, effectue une tête qui fait trembler la transversale d’Elana (3e, ci-dessus). Dans la foulée, une frappe croisée de Gimbert frôle les buts finistériens (5e).

Brest ne tarde pas à prendre la direction des débats. Poyet centre fort dans la surface du VOC, Guillon dégage, Bigné suit mais le milieu brestois, idéalement placé, manque le cadre (7e, ci-dessus).

Brest gère son match tranquillement sans pour autant ce créer de nombreuses occasions. Toutefois, sur une superbe percée de Leroy, Socrier se voit servi mais n’arrive pas à maîtriser le ballon (ci-dessus, 33e).


Les timides assauts vannetais sont sans danger. Sur les côtés, Leroy pose des problèmes de vivacité à la défense morbihannaise alors que, Poyet (ci-dessus) se régale dans le domaine aérien.

Juste avant la pause, les Vannetais gèrent mal la sortie de Gimbert et se trouvent à dix lorsque, sur une récupération de Daf, Poyet perfore son côté droit et trouve la tête de Socrier qui effectue une tête croisée, hors-de-portée de Gnanhouan (45+1, 0-1). Ci-dessus, la joie des Brestois suite à l’ouverture du score de Socrier.

En seconde période, Brest gère parfaitement son avantage. L’entrée de l’ancien brestois Liabeuf (ci-dessus à la lutte avec Ferradj) n’y change rien et c’est au contraire le Stade Brestois qui double la mise. Nouveau service de Poyet, Roux s’efface au profit de Socrier qui réalise un doublé (57e, 0-2)

Ci-dessus, les deux joueurs qui se sont fait remarquer durant ce derby. Socrier, qui, après son but contre Angers il y a quinze jours, réalise le doublé et porte son total à quatre unités. Face à lui, Leugueun, une nouvelle fois auteur d’un geste dangereux sur Nolan Roux, mais cette-fois, l’arbitre le sanctionne en lui infligeant un second avertissement loin d’être immérité (70e). Suite à ce revers, e VOC se trouve relégable et Brest se rapproche encore plus de la L1 avec 58 points à six journées du terme du championnat !


BREST -VANNES : 2-0
5779 spectateurs
Stéphane Djouzi
Buts :
Socrier (45+1 et 57e) pour Brest
Avertissement :
Dja Djédjé (32e)Gimbert (36e) Leugueun (63e et 70e) pour Vannes
Fabien (39e) Bigné (53e) Bouard (60e) pour Brest
Leugueun (70e) pour Vannes

:Gnanhouan – Martot, Leugueun (cap), Guillon, Faivre – Hervé, Kamissoko (Liabeuf 46e) – Camara,  Mézague, Dja Djédjé (Macquet 79e) – Gimbert (Diguiny 40e)

: Elana – Daf, Bouard (cap), Kantari, Fabien – Poyet, Bigné, Ferradj, Leroy (Autret 75e) – Socrier, Roux (Grougi 90e)

Vous pourriez aussi aimer