Brest s’est servi une belle coupe de nostalgie

Les vainqueurs de la Gambardella 1990 ont affronté une sélection d’anciens brestois cet après-midi à Kervéguen. Durant cette rencontre de deux fois 40 minutes, ce sont les joueurs de la sélection brestoise qui se sont imposés contre l’effectif entraîné par Jean-Philippe Jambou 5 à 4. Les doublés de Laurent David et Régis Corre se sont révélés insuffisants face au doublé de Lérand et les réalisations de Le Blan, Arnaud Tanguy et Marvillon.

Le co-entraîneur de la sélection brestoise, Jeannot Tréguer, en discussion avec Corentin Martins.

Yohan Boulic, Marc Boutruche et Thomas Louvet avant le coup d’envoi

Mieux vaut prévenir que guérir pour Marc Boutruche auprès de Vincent Le Berre

La sélection d’anciens brestois (de gauche à droite) : Corentin Martins, Marc Boutruche, Fred Nicol, Olivier Richard, Franck Lérand, Edern Le Lan, Johan Marvillon, Gilles Kerriou, Thomas Louvet, Arnaud Tanguy et Régis Pilon

Les Vainqueurs de la Gambardella 1990 (de gauche à droite) : Lionel Riou, Régis Corre, Laurent David, Sébastien Coualan, Erwan Manach, Xavier Recober, David Jolivet, Christophe Pennamen, Olivier Provost et Stéphane Guivarc’h

Erwan Manach au duel face à Franck Lérand

Corentin Martins, balle au pied, sous le regard d’Olivier Provost

Max G’Belle, arrivé en cours de match, est toujours affuté

Michel Drévillon, le co-entraîneur de la sélection brestoise n’a pas hésité à changer de camp pour suppléer David Jolivet

Corentin Martins et Laurent David se disputent le ballon

Max G’Belle et Corentin Martins discutent avec Jean-Philippe Jambou durant la pause

Max G’Belle en conversation avec Gilles Kerriou

Madame Michel, qui gérait le centre de formation brestois, retrouve ses « petits », ici Lionel Riou sous les yeux de Sébastien Coualan et Gilles Kerriou

Vous pourriez aussi aimer