Foot 29
Là où commence le football

Soumah et Martial sous le maillot brestois

Ce midi à Pen-Helen, Richard Soumah (Guingamp) et Johan Martial (Bastia) ont officialisé leur venue à Brest. Le premier va s’engager pour quatre années alors que le jeune champion d’Europe est prêté avec option d’achat au Stade Brestois.

Sans doute attiré par « le soleil brestois et compte tenu de son nom breton », il est logique de voir Johan Martial (à gauche) rallier la pointe Finistère plaisante Michel Guyot. Selon Corentin Martins : « Johan c’était une opportunité, ses qualités nous intéressent, il a tout de même joué près d’une vingtaine de match en L2 avec Bastia l’année dernière et vient de remporter le championnat d’Europe même s’il n’a joué qu’une rencontre durant la compétition. On devrait s’orienter vers un prêt avec une option d’achat » Quelques détails restent à régler dans l’après-midi, mais, étant donné que le joueur n’a pas vingt ans, le Stade Brestois ne peut lui fait signer de contrat professionnel compte-tenu de l’absence de centre de formation. Le jeune défenseur international, lui « espère jouer quelques matchs en L1 et signer définitivement à Brest à la fin de cette saison. »

Le dossier qui a mis le plus de temps   à se décanter est celui de Richard Soumah (à droite). L’attaquant guingampais était en discussions depuis de nombreuses semaines et l’affaire n’a connu son dénouement que lundi matin. « Un fois que le président Le Graët est revenu dans la réalité pour la transaction » selon Michel Guyot qui rappelle que Soumah était l’un des joueurs proposés par Guingamp lors de la transaction avec Liabeuf et que Pascal Janin souhaitait enrôler Sitruk et Soumah. « Financièrement, le club ne pouvait en prendre qu’un des deux et il a fallu faire un choix, je ne le regrette pas car Eric a été quelqu’un de bien sur le terrain et en dehors et on était très content de l’avoir chez nous. Guingamp nous a donné à peu près cette somme l’an passé pour El Jadeyaoui et comme j’ai reçu une bonne éducation je rends cet argent pour aider Guingamp à remonter en L2 car sa place n’est pas en National. »

Le joueur de 23 ans natif de Créteil devait s’engager pour quatre saisons, un soulagement pour Corentin Martins : « On cherchait un joueur offensif gaucher pour évoluer dans le couloir. Il y a eu les pistes Camara et Cuvillier mais on est très heureux que celle-ci aboutisse. Le prix demandé par Guingamp était beaucoup trop élevé et lundi matin, tout s’est accéléré. Tant mieux, Richard va pouvoir nous apporter ses qualités de vitesse et de centre. Aussi, on gagne un gaucher capable de tirer les coups de piedsarrêtés. » Pour l’intéressé « c’est une joie de découvrir la L1 avec une belle équipe comme Brest. Je n’ai pas d’objectif personnel, le seul qui compte c’est de tout faire pour que Brest se maintienne. J’ai envie de jouer, de retrouver l’adrénaline du terrain. J’ai vraiment envie de me mettre le cul par-terre pour y arriver. Concernant la rivalité entre Brest et Guingamp, je suis désormais brestois et si l’on gagne nos matchs, on ne cherchera plus à savoir d’où je viens. »

Le recrutement brestois n’est toujours pas terminé, Larsen Touré est toujours espéré ainsi qu’un défenseur central d’envergure internationale. Ces pistes sont toutes les deux très chaudes.

Vous pourriez aussi aimer