Foot 29
Là où commence le football

Créach permet à Brest (B) de vaincre Guingamp (B)

Les Brestois enchaînent un second succès consécutif grâce à une réalisation de Créach. Brest (B) s’adjuge la troisième place du classement alors que Guingamp reste en avant-dernière position.

Pour gagner il faut se créer des occasions et surtout les convertir. A ce petit jeu-là, Guingamp a été perdant. Les Costarmoricains s’illustrent par Mercier mais le centre de ce dernier est idéalement contré par Baudin (21e). On croit même que les Guingampais ouvrent la marque lorsque Knockaert exploite le flanc gauche pour enchaîner avec une frappe. Le petit filet tremble mais c’est l’extérieur (32e) Auparavant, Pontdemé avait maîtrisé un coup franc de De Parmentier (25e).

Les Brestois ne sont pas pour autant en reste. Ce sont d’ailleurs eux qui ont frappé les premiers par l’inévitable Créach qui ne parvient pas à tromper Anceaux (19e). Après avoir vu une frappe de Coulibaly passer à côté de ses buts (22e), le portier costarmoricain doit claquer un retourné de Bova (43e). Entre temps, sur un corner de Le Guen, surpris que le ballon lui arrive, N’Tamé n’a pu tirer profit d’une situation idéale au second poteau (37e). La première mi-temps se termine comme elle a commencé mais cette-fois si Anceaux ne peut stopper le tir de Créach qui fait mouche (44e).

Guingamp tente de refaire son retard mais fait preuve de maladresse comme en première période ou sur une belle combinaison Mercier – Soly, le dernier nommé manque de précision (40e). Peu après la pause, la frappe de De Parmentier est bien enroulée mais le cadre se dérobe (51e).Ensuite, un bon débordement de Nobiron ne peut être exploité par Soly qui expédie sa tête nettement au-dessus (73e).
Abandonnant peu à peu le ballon aux visiteurs, les Brestois restent dangereux sur des coups de griffe de Créach. Celui-ci ne cadre pas dans un premier temps (67e), et, après une jolie percée il contraint le portier costarmoricain à la parade (69e). En fin de rencontre, un dernier corner de Mercier fait planer le danger (85e) avant que Soly n’envoie une tête au ras du poteau (87e) d’un Pontdemé qui, finalement, n’aura pas eu à beaucoup intervenir.


250 spectateurs
Benoît Janet
Créach(45e) pour Brest (B)

Pontdemé – Coulibaly, N’Tamé, Baudin, Bégoc (cap) – Le Guen, Matte – Bova (Julien 61e), Créach, Le Roux (Mouné 76e) – Laot
Anceaux – Babiloni, Weyders (Nobiron 71e), Willems, Delalande – De Parmentier (Aliaoui 79e), Illien, Mercier, Sankoh (Gosselin 79e) – Knockaert (cap), Soly


Vous pourriez aussi aimer