Foot 29
Là où commence le football

Brest croque le Rocher (0-1)

Le Stade Brestois voyage très bien. C’est déjà le troisième succès consécutif à l’extérieur pour le collectif d’Alex Dupont qui a dompté une pâle formation monégasque dans son antre de Louis II.

Un but de Grougi (71e), conséquence d’une ouverture de Baysse assortie d’un centre de Licka, permet à Brest de pointer au quatrième rang de la L1. Avant que le milieu brestois ne croise sa frappe dans le petit filet de Ruffier, les Brestois s’étaient manifestés sur une superbe reprise de volée de Roux, devant un Hansson spectateur. Ruffier battu, c’est le poteau qui avait sauvé le portier monégasque (53e). Auparavant, et durant une première période terne, le maigre public monégasque n’ayant frémi que sur une frappe de Niculae bien renvoyée par Elana (13e) Brest a géré les débats, sans trembler, et en plaçant quelques contres comme cette tête  un rien trop croisée de Touré sur un centre de Roux.(38e) Et c’est à l’entame de la seconde période que Monaco se montre le plus dangereux : Nkoulou décoche un véritable missile sur lequel Elana s’envole littéralement (47e). Les erreurs techniques azuréennes ne parviennent pas à effriter la confiance de la défense brestoise qui n’encaisse plus de buts depuis plus de cinq matchs et ce n’est pas le dernier coup franc de Park qui modifiera la donne. sa frappe plein axe est boxée par un Steeve Elana des grands soirs (82e), mais ce soir c’est tout Brest qui s’invite chez les grands. Quatrième de la L1, le Stade Brestois peut-être fier de son entame de saison avant d’aborder une dizaine de jours de repos afin de préparer sereinement la venue de la lanterne rouge Arles-Avignon.

Vous pourriez aussi aimer