Foot 29
Là où commence le football

Brest (B) domine Mondeville 3-1


La réserve du Stade Brestois a bien entamé son année en disposant de Mondeville (3-1) sur le terrain de Ménéz-Paul ce soir. Une victoire acquise en seconde période au prix d’une belle réaction.

La première mi-temps des Brestois est parasitée par une combinaison d’erreurs qui est mise à profit par les Normands. Une perte de balle de l’axe brestois est rapidement exploitée par Ravenel qui percute à gauche tout en puissance et enchaîne par une frappe au premier poteau qui surprend Pontdemé qui repousse la balle dans ses filets (19e). Les joueurs de Stéphane Nado sont un peu aphones et n’arrivent que rarement à inquiéter Pannier même si celui-ci doit maîtriser en deux temps un tir de Matte (16e). Cela va mieux après la première demi-heure, où, après une frappe déviée de Laot (33e), Baudin reprend un corner de Créac’h mais tombe sur un portier mondevillais attentif (34e). C’est ensuite Mabusa qui se trouve en bonne position mais sa tentative est repoussée par Pannier, Le Roux suit, mais ne peut pousser le ballon dans le but vide (39e). Mondeville reste dangereux comme sur cette frappe de Gervais que Pontdemé claque avec brio (37e), un portier brestois qui se montre encore décisif sur une tête de Ravenel (38e). Une poignée de secondes avant la pause, un centre de Mabusa est superbement coupé par la tête de Le Roux qui devance la sortie du goal normand (45e).

Ce but change littéralement le cours de la rencontre. Pannier, après avoir repoussé une frappe de Mabusa (60e), doit s’incliner sur une frappe croisée de Le Roux qu’il ne peut que ralentir (72e). Un avantage complètement logique pour les Finistériens qui étouffent maintenant leur adversaire qui a pris un coup moral et physique. Un moral qui sera complètement anéanti lorsque Lecreux se rend coupable d’un tacle irrégulier sur Mouné à l’angle la surface (90e). L’arbitre désigne le point penalty, une sanction mis à profit par Rousseau qui clôt la marque (90+1) alors qu’auparavantt Richomme avait tenté de la faire évoluer mais était tombé sur un Pontdemé intransigeant (89e). Les Brestois se rassurent et débutent bien la nouvelle année.


Environ 300 spectateurs

Benoît Roy
Le Roux (45e et 72e) Rousseau (90+1, sp) pour Brest
Ravenel (19e), pour Mondeville
Stade Brestois (B) : Pontdemé (cap) – Ciréfice, Kerivel, Baudin, Mouné – Matte, Rousseau – Le Roux, Créac’h (Boulonnois 84e), Mabusa – Laot
Mondeville : Pannier – Durdek, Sorin (cap), Lecacheux, Zulemaro – Suzanne, Legrand, Feriaud (Lecreux 81e), Richomme (Prével 56e), Ravenel (Prodhomme 74e) – Gervais

Vous pourriez aussi aimer