L’Argentine revient au Stade Brestois avec Santiago Gentiletti

L’Argentine revient au Stade Brestois avec Santiago Gentiletti

 

Le défenseur argentin Santiago Gentiletti a été présenté hier soir aux médias juste avant le match contre Evian. Il arrive à Brest sous la forme d’un prêt d’un an assorti d’une option pour un contrat de trois ans.

C’est « normalement » le point final du recrutement estival brestois.

 

Un défenseur argentin au Stade Brestois, ça nous ramène quelques années en arrière avec la double arrivée du Brésilien Julio César et le natif de Ranchos José Luis Brown à la fin des années 80. Réputé comme l’un des défenseurs les plus rugueux du continent sud-américain (10 jaunes et trois rouges la saison passée) Santiago Gentiletti devrait apporter toute son envie à l’équipe brestoise. Une affaire qui été longue à conclure pour Corentin Martins, le directeur sportif brestois : « C’est un joueur qu’on a suivi toute la saison.

Alex souhaitait un défenseur supplémentaire. On espérait le signer trois ou quatre semaines avant mais les négociations se sont éternisées. On avait besoin de son profil compte-tenu des blessures de Moïse puis celle de Brahim puisqu’il peut jouer axial gauche et latéral gauche. C’est une polyvalence importante car il ne faut qu’on ait douze défenseurs au mois de janvier. On en aura onze, c’est déjà pas mal. »

Gentiletti se dit à 80% de ses capacités physiques. Il s’est entraîné avec un petit club argentin. Il devrait donc être prêt, dans le meilleur des cas face à Lyon ou pour le déplacement à Nice.

Vous pourriez aussi aimer