Foot 29
Là où commence le football

Il faut se faire une raison

Brest a presque fait un bon match à Marseille mais s’incline 1-0. Certes il y a des erreurs d’arbitrage qui influent sur le dénouement de la rencontre mais Brest est l’adversaire rêvé pour toutes les équipes de L1 désormais. Avant d’évoquer un improbable sauvetage, les joueurs brestois doivent éviter le ridicule, déjà qu’avec six défaites consécutives, ils détiennent la pire série de l’histoire du club.

130420 om brestCorentin Martins ne peut que constater les dégâts, Brest file vers la L2 (JM Louarn)

Samedi au Vélodrome, Brest aurait du obtenir un penalty après la faute sur Chafni au bout de cinq minutes de jeu et Marseille n’aurait pas du bénéficier d’un coup-franc lorsque Romao vient buter sur Coulibaly. Oui mais voilà, les joueurs devaient aussi tous sauter dans le mur de ce coup-franc et surtout Thébaux est autorisé à essayer d’attraper les ballons. Certes le coup-franc de Cheryrou est bien tiré mais il est à mi-hauteur et peu puissant, bref, une photocopie pratiquement du coup-franc de Diego la semaine passée à Le Blé. Les deux mêmes buts deux semaines de rang, ça fait beaucoup. Les Finistériens ont dominé stérilement les Marseillais en deuxième mi-temps. Des frappes de Touré, Benschop puis Chafni feront espérer un petit point mais celui-ci ne viendra jamais.

Pourtant, il aurait eu son importance car cet après-midi, Sochaux concède le nul (2-2) face à Bordeaux pendant que Nancy dépasse les Lionceaux en s’imposant contre Evian (3-1). Désormais, Brest a quatre points à rattraper pour être 18ème et cinq pour ne plus être relégable. Avec la pire différence de buts de L1, il faut rajouter un point pratiquement. Un retard de six points alors qu’il en reste plus que quinze à distribuer. Comment y croire quand Brest n’a pris que huit points sur les quinze derniers matchs? Sur le classement de la poule retour, Brest est bon dernier avec cinq points de moins que Rennes et Troyes qui doivent s’affronter mercredi. Si ce n’est pas encore mathématique, Brest semble bel et bien condamné à la L2.

Vous pourriez aussi aimer