Brest s’en sort très bien !

Face à leur bête noire, les Brestois n’ont pas perdu. Ils ne méritaient pas non-plus de gagner alors que Dijon a dominé globalement des débats qui se terminent sur un nul 0-0. Brest est toujours invaincu, c’est la seule note positive de cet après-midi car Dijon n’a toujours pas été battu à la pointe Finistère depuis 2006.

Trop attentistes les Brestois ont laissé l’initiative du jeu aux Dijonnais qui ont bien failli profiter  de ces opportunités. Heureusement, Brest a pu compter sur un Thébaux extrêmement attentif. Le portier brestois, dans un premier temps, dévie d’une manchette une belle frappe des 25M de Baradji (26e). C’est Marié ensuite qui contraint le gardien finistérien à un arrêt difficile. L’arbitre signale le Bourguignon hors-jeu (28e).

brest_dijon_2

Les hommes d’Alex Dupont ne sont pas à leur avantage et proposent un match poussif. Néanmoins, sur une accélération, Ayité parvient à se procurer suffisamment d’espace pour déclencher une frappe qui est renvoyée par le poteau de Perraud. Grougi suit et marque mais le juge de touche avait levé son drapeau (18e).

Après le repos, Brest n’arrive toujours pas à poser le jeu et Thébaux est encore mis à contribution avec une tentative de Philippoteaux (60e). Deux minutes après, Grougi tente de servir Ayité mais l’attaquant togolais voit le ballon lui passer à quelques centimètres du crâne (62e).

Preuve que Brest n’est vraiment pas dans son assiette, lorsque Lesoimier arrive enfin à trouver Ayité, c’est le poteau qui sauve Perraud et, en plus, l’arbitre siffle un hors-jeu (75e). Dans le dernier quart d’heure, alors que Tavares vient d’entrer en jeu, celui-ci est parfaitement servi sur un centre de Guerbert. C’est le poteau qui vient à la rescousse de Thébaux (80e). Finalement, un nul qui est très bien payé pour les Brestois qui préservent leur invincibilité en ne perdant pas contre leur bête noire dijonnaise.

Vous pourriez aussi aimer