Vite fait, bien fait !

brest_ca bastia_4

Les Brestois ont vécu une soirée extrêmement tranquille. La faiblesse de l’opposition du CA Bastia a rendu le match facile aux Brestois, pourtant diminués offensivement. Après à peine cinq minutes de jeu, Ramaré, servi par Dernis, décoche une frappe puissant aux 25M que le portier corse ne peut qu’effleurer (5e).

ramaré
La frappe de Ramaré n’a laissé aucune chance à Lombard

Une minute après, une glissade de Monfray offre à Dernis une opportunité énorme. Le milieu brestois ne se prive pas pour fusiller le pauvre Lombard (6e). Brest a attendu la réaction du CA Bastia, elle n’est jamais venue. Lombard a eu à boxer des tentatives de Dernis (56e) et Verdier (58e).

geoffrey dernis
Dernis n’a pas eu à forcer son talent pour marquer

En déplacement à Laval mardi prochain, Brest a géré son physique et pourra aborder ce match avec sérénité avec une 4eme place et surtout les retours de suspension de Bruno Grougi et Benoît Lesoimier.

 

Vous pourriez aussi aimer