Ce Stade Brestois a du tempérament !

brest_troyes

Quel courage ! Tracassé par les forfaits, Brest a rapidement perdu Alphonse sur un carton rouge. Menés au score, les joueurs d’Alex Dupont ont trouvé les ressources pour aller arracher le nul à l’image d’un Nicolas Verdier, hallucinant de rage !

Le Stade Brestois entamait son match contre Troyes privé de nombreux éléments. Alors, le carton rouge d’Alphonse qui faisait son retour en équipe professionnelle après plus d’un an et demi d’absence donnait des allures d’entame catastrophique au match des Bretons (12e).

brest_troyes_2

L’ancien joueur de Zurich a effectivement les deux pieds décollés du sol et prend bien le pied de Marcos qui se relèvera aussitôt mais que la réalité est cruelle.

Brest n’est pas pour autant dominé, Verdier oblige d’ailleurs Dreyer à une parade compliquée (17e). Troyes commet même pas mal d’erreurs mais leurs attaques font mal à l’image de cette frappe de Darbion que renvoie Thébaux devant un Gimbert qui reprend victorieusement mais le but est justement refusé pour un hors-jeu mais l’ancien attaquant vannetais s’était jeté de manière inconsidérée sur le portier brestois (29e). Malheureusement, Brest cède sur une frappe puissante de Darbion sur laquelle Thébaux se troue un peu (37e).

brest_troyes_3

Après le repos, Verdier et Brest ne se laissent pas abattre. L’attaquant brestois se bagarre comme un beau diable et obtient un penalty, seul, au milieu de trois Troyens, Rincon fauche le Finistérien à l’angle de la surface.

brest_troyes_5

Verdier ne peut laisser passer l’occasion et se fait justice lui-même en prenant Dreyer à contre-pied (50e) ! Verdier est un joueur déroutant, pas le meilleur techniquement mais qui compense par une incroyable hargne.

brest_troyes_6

Brest est à dix, amputé de plusieurs titulaires mais continue à faire du jeu et à dominer ! Mendy lance Verdier qui déclenche un tir violent que Dreyer doit boxer (67e). Brest pousse pour marquer : la lumineuse ouverture de Ramaré trouve Makonda qui s’arrache pour centrer : le ballon passe devant le but troyen après la déviation d’un défenseur aubois. Dans les dix dernières minutes, les joueurs d’Alex Dupont sont logiquement plus en difficulté à cause, notamment, de l’entrée en jeu de l’excellent Nivet. Le milieu troyen, sur un coup-franc sert Marcos. La tête du Brésilien passe juste à côté des buts de Thébaux (85e) !

brest_troyes_9

Deux minutes après, Nivet offre le ballon cette fois à Gimbert et c’est Makonda qui sauve de justesse (87e) !  Brest tient et arrache ce point dans un match qui peut bien être un match fondateur.

Vous pourriez aussi aimer