Foot 29
Là où commence le football

Une année 2013 à sauver

havre_brest

C’est un peu exagéré de prétendre sauver l’année 2013 sur un seul match tant ces douze mois ont été catastrophiques pour le Stade Brestois. Il faut néanmoins éviter de sombrer dans un match capital contre Nîmes pour… le maintien en L2.

Il y a un an jour pour jour, Brest n’allait pas si mal en L1. Dans le dernier tiers du classement mais dans les clous pour son maintien, Brest ne pouvait pas imaginer qu’un an plus tard, il serait dans une situation encore plus complexe, à l’étage inférieur. Que reste-t-il alors aux joueurs Brestois? Eloigner le spectre de la relégation en National, c’est bien ce à quoi est réduit l’ancien pensionnaire de L1. Alors que les supporters ont contraint le club à baisser ses tarifs pour le match de gala contre le PSG en Coupe de France en ouverture de l’année 2014, les fidèles de Le Blé auront bien envie d’échanger un billet contre les stars parisiennes contre un succès face aux Nîmois ce soir.

Toujours privé de Coulibaly (cuisse), Alex Dupont a fait le choix de laisser Martial, Lejeune, Khaled Makonda et Pandor disputer le match en réserve. A voir ces noms, en dehors du joueur prêté par Monaco, ça ressemble fort à une short-list de potentiels départs lors du mercato hivernal. Pour revenir au terrain, les Finistériens sont empêtrés dans une sale série avec trois défaites consécutives. Il n’y a plus que trois points qui séparent le premier relégable gardois du Stade Brestois, modeste 16ème. Comme l’indique Alex Dupont « la victoire est impérative ». Elle est même vitale.

[info]Ce soir à 20h à Le Blé

Arbitre : Olivier Husset

Le groupe brestois : Thébaux, Hartock – Moimbé, Falette, Mendy, Chardonnet, Traoré – Perez, Guidileye, Lesoimier, Ramaré, Grougi, Dernis – Verdier, Ayité, Alphonse

Le groupe nîmois : Merville, Gallon, Cordoval, Boche, Poulain, Robail, Kovacevic, Hsissane, Ogounbiyi, Omrani, Nouri, Cissokho, Benyahia, Amewou, Benmeziane, Ripart.[/info]

Vous pourriez aussi aimer