Foot 29
Là où commence le football

Même face au PSG, Brest ne rassemble plus

brest_psg

Le Stade Brestois n’aura vibré que durant de courts instants. Sans le soutien des supporters de la tribune RDK, ce match n’avait rien de la fête que certains espéraient. Le PSG était bien trop fort pour les Bretons ou pour n’importe quelle autre équipe de L2 ce qu’on retiendra malheureusement c’est que Brest, à l’heure actuelle, n’a plus de supporters et c’est ça le plus grave.

Le sportif est devenu tellement secondaire dans ce match qu’on se demande même si ce tirage contre le PSG n’était pas la pire chose qui pouvait arriver au club finistérien. Entre 7500 et 8000 spectateurs avaient pris place à Le Blé qui peut en compter pratiquement le double. Parmi ceux-ci, combien d’invités? Combien de supporters parisiens? Combien de personnes venues juste-là pour voir l’armada sauce qatari?

brest_psg_13Un bon paquet certainement… Les supporters brestois ont vécu ce match sans émotion, parfois avec ironie mais tout le temps loin du Stade Brestois.

brest_psg_16D’ailleurs, les joueurs ne sont jamais vraiment entré dans leur match. Les joueurs de Laurent Blanc ont porté les coups quand bon leur semblait. Non pas que le collectif d’Alex Dupont pouvait renverser la meilleure équipe du pays mais certains semblaient, comme les supporters, ailleurs.

brest_psg_5

Ne pas se jeter comme des morts de faim sur les ballons, on se demande toujours pourquoi les Finistériens ne l’ont pas fait en début de match. Certes, ils auraient certainement perdu mais, en quelque sort, ils se sont punis eux-aussi. Aujourd’hui, le match est déjà oublié, alors qu’on se souvient encore des matchs du PSG contre Arras ou Locminé en Coupe de France lors des saisons précédentes.

brest_psg_23

Reste un constat terrible, Brest sera le seul club du pays à avoir accueilli le PSG dans un stade à moitié vide dans l’indifférence des fans de football. C’est grave? Oui et la crise n’est pas près d’être finie vu les derniers propos entendus çà et là. Dans le passé, on a connu la mort du foot à Brest mais la passion ne s’est jamais éteinte. Même au plus creux des années de CFA, les plus historiques des supporters n’ont jamais autant senti leur club leur échapper.

brest_psg_30

Lundi, Brest jouera un match crucial pour son maintien face à Lens. Avec quel soutien? Mener la guerre contre les supporters est la dernière des choses à faire, Brest a connu tellement d’échecs ces dernières années qu’il faudrait commencer par limiter la casse en se concentrant sur l’unique objectif qui devrait rassembler tout le monde : sauver la place des Brestois en L2. Pour y arriver, ils auront besoin de supporters, pas de simples spectateurs ou consommateurs.

[info]Fiche technique

Brest – PSG :2-5 (1-4)

environ 8 000 spectateurs

Arbitre: Philippe Kalt

Buts :

Lesoimier (33′), J. Ayité (90′) pour Brest

Ibrahimovic (10′, 40′, 42′), Thiago Motta (16′), Lavezzi (51′) pour le PSG

Avertissement :

Lejeune (67′) pour Brest

Brest : Hartock – O. Coulibaly, Traoré, Chardonnet (Lejeune, 52′), Moimbé – Pandor (Falette, 53′), Ramaré (cap., Dernis, 80′), Perez, Lesoimier – Verdier, Ayité.

Paris SG : Douchez – Van der Wiel, Alex, Thiago Silva (cap.), Maxwell – Matuidi, Thiago Motta (Pastore, 63′), Rabiot – Cavani, Ibrahimovic (Lucas, 63′), Lavezzi (Ménez, 78′).[/info]

Vous pourriez aussi aimer