Foot 29
Là où commence le football

Brest finit par un feu d’artifice contre Châteauroux

brest_chateauroux

Les Brestois n’auront à aucun moment laisser filer leur championnat en cette fin d’exercice. Après s’être imposé à Lens (0-1) vendredi dernier et retardé la montée des Nordistes, Brest a sèchement expédié Châteauroux  en National (3-0). Les joueurs d’Alex Dupont terminent meilleure équipe de L2 de la poule retour en compagnie de Caen.

brest_chateauroux_7

Châteauroux jouait sa survie en L2. Les joueurs de Jean-Louis Garcia le rappellent d’ailleurs par l’intermédiaire de Bourgeois qui a la malchance de voir une de ses tentatives repoussée par le poteau (6e). La réussite est clairement dans le camp brestois : Chardonnet centre, Bonnefoi se jette mais laisser filer le ballon jusqu’à Ayité, qui, surpris, n’a pas le temps de réagir mais le simple ricochet sur sa cheville permet au ballon de franchir la ligne de but (16e).

brest_chateauroux_8

brest_chateauroux_9

Entreprenants jusqu’ici, les Castelroussins ont pris un sérieux coup derrière la tête et laissent l’initiative du jeu aux Finistériens. Il s’en faut de peu d’ailleurs, que, sur un service de Verdier, Alphonse ne réalise le break (28e). Des tentatives de Moimbé (34e) et Verdier (40e) manquent de précision mais Brest n’est pas loin de son deuxième but.

brest_chateauroux_2

En seconde période, Brest déploie son jeu comme sur cette belle remise d’Alphonse conclue par une volée de Verdier que Bonnefoi parvient tout de même à maîtriser (53e). Le portier berrichon n’en finit pas de repousser les assauts stadistes comme cette nouvelle frappe de Ramaré qu’il doit boxer (55e) ou ce tir enroulé d’Alphonse détourné du bout des doigts en corner (58e).

brest_chateauroux_19

Un simple coup-franc de De Freitas repris de la tête par Fournier est l’unique inquiétude pour Thébaux qui stoppe en deux temps (60e). Cinq minutes après, la défense de la Berri craque en laissant Verdier totalement libre après une ouverture de Ramaré. L’attaquant brestois devance la sortie d’un portier castelroussin abandonné à son sort (63e). Ça devient même trop facile pour les Brestois : lancé par Verdier, Dernis offre un caviar à Alphonse qui n’a aucune peine à marquer le troisième but (70e).

brest_chateauroux_3

brest_chateauroux_29

Les mouvements de qualité s’enchaînent face aux 10 000 spectateurs, heureux du spectacle offert. Brest termine ainsi son championnat comme meilleure équipe de la poule retour en compagnie de Caen avec 37 points récoltés. De quoi donner quelques regrets sur les points dilapidés lors de la poule aller mais surtout, de quoi donner de solides espoirs pour la prochaine saison.

brest_chateauroux_34

brest_chateauroux_38

Vous pourriez aussi aimer