Frustrant ou prometteur?

Ramener un nul de Nîmes (0-0), c’est une belle affaire en soi. A la pause, on pensait même le résultat inéluctable mais l’avalanche d’occasions pour les Brestois dans le second acte laisse un sacré goût d’inachevé même si Laborde commence à se montrer.

Mi-temps, 0-0 aux Costières, pas une frappe cadrée, on se dit qu’on est parti pour une sacrée purge de Ligue 2 mais, à la reprise, le match change totalement de visage. D’abord, c’est Laborde qui s’appuie sur Verdier pour trouver Belghazouani qui arrive au second poteau, Michel est pris de cours, mais le milieu brestois envoie sa tête plongeante sur le poteau (50e) ! Un dégagement de Moimbé (58e) puis une tête de Martial (70e) permettent à Thébaux de passer un match tranquille d’autant plus que les joueurs d’Alex Dupont finissent très fort.

Khaled, qui vient d’entrer en jeu, percute bien sur le côté droit et centre puissamment pour Sea qui « bouffe la feuille de match » en manquant sa reprise face à Michel (74e). Le dernier quart d’heure est animé par un homme : Gaëtan Laborde. L’attaquant prêté par Bordeaux exécute une superbe demi-volée à l’angle de la surface : Michel s’envole et détourne la tentative (80e). Cinq minutes après, le Landais déclenche un missile qui fait résonner la transversale des buts nîmois (85e) ! Rageant ! Les Brestois tentent de forcer la décision par Martial (89e) et Sea (90e) mais Nîmes garde son invincibilité et peut vraiment s’en estimer heureux !

Pour Brest, le club est cinquième dans le bon tempo mais il faudra rapidement mettre en route la machine à buts. Le jeu est souvent prometteur, il faut concrétiser avant que la confiance ne s’envole !

Vous pourriez aussi aimer