Foot 29
Là où commence le football

Brest retrouve le sourire à Angers !

On ne leur donnait pratiquement aucune chance mais les Brestois ont pour habitude de réussir là où on ne les attend pas ! Avec sept absents, le Stade Brestois s’impose à Angers (1-2) qui revenait fort dans la course à la montée.

Face à un collectif angevin décidé à laisser venir les hommes d’Alex Dupont pour profiter de la vitesse de Kodjia en contre, les Brestois prennent le parti de jouer très haut d’entrée pour tenter de marquer rapidement. Les Bretons ont réussi à le faire après une tête de Belghazouani alors qu’Alphonse avait vu sa tentative renvoyée par la barre. L’ancien ajaccien a bien suivi et trompe Butelle qui plonge, telle une armoire normande sur cette action (15e).

Stéphane Tritz a livré un bon match sur le flanc droit
Stéphane Tritz a livré un bon match sur le flanc droit
angers_brest_3
Ismaël Traoré a réalisé une nouvelle grosse performance

Mis à part un corner renvoyé par Belghazouani (33e), Angers ne parvient pas à inquiéter les Finistériens. Juste avant le repos, les Brestois ont de quoi tuer le match mais alors qu’Alphonse manque son lob sur Butelle (42e), Laborde fait un très mauvais choix en choisissant la solution individuelle sur un contre alors que Belghazouani voyait déjà son doublé se profiler à l’opposé (45e).

angers_brest_4

En seconde période, changement de décor avec des Angevins survoltés qui se procurent rapidement trois corners consécutifs mais Thébaux repousse des poings (49e). Le portier brestois  doit encore s’employer pour sortir dans les pieds de Kodjia. Le ballon revient sur Diers qui frappe et tombe sur un Traoré en mode “mur” (56e). Quelques minutes après, Thébaux se fait sanctionner sévèrement pour un plongeon devant Ben Othman qui s’affale dans le gazon. Le penalty n’est pas gâché par Kodjia qui s’offre un treizième but (58e).

Kodjia a eu un quart d'heure de folie mais Martial a veillé
Kodjia a eu un quart d’heure de folie mais Ramaré, Martial et Moimbé ont veillé

Le SCO baisse alors nettement dans sa domination et les débats s’équilibrent. En fin de match Moimbé centre parfaitement pour Sea mais celui se manque (84e), le latéral brestois s’en sort bien car, quelques minutes plus tôt, il aurait du couter un penalty alors que l’arbitre y a vu une simulation de Kodjia (68e). Sans doute que Johann Hamel s’est rappelé de son premier penalty bien sévère.

Birama Touré a réalisé son meilleur match depuis son arrivée à Brest
Birama Touré a réalisé son meilleur match depuis son arrivée à Brest

Toutefois, les Angevins n’ont pas dit leur dernier mot avec une frappe violente de Keita renvoyée par le haut de la barre transversale (87e). Pourtant, c’est Brest qui conserve le ballon en fin de match et fait tourner jusqu’à créer le décalage pour Moimbé qui centre au fort au premier poteau pour Sea qui est devancé par Guillon qui précipite la balle dans ses propres filets (90+3) !

Un succès qu’on n’attendait plus et qui ramène les Brestois sur la deuxième marche du podium de la Ligue 2 ! Quelle belle soirée !

Spectateurs : 6.902.
Arbitre. J. Hamel.
Buts. Angers : Kodjia (58′ s.p.); Brest : Belghazouani (15′), Guillon (90’+3 c.s.c.).
Avertissements. Angers : Kodjia (68′), Keita (89′); Brest : Moimbé (48′), Thébaux (57′), Tritz (83′), Belghazouani (86′)
Angers : Butelle – Angoula (Frikeche, 70′), Guillon, Thomas, Manceau – Diers, Auriac (cap), Keita – Ngando (Ayari, 75′), Kodjia, Clemence (Mohammed Slim 46′). Entraîneur : Stéphane Moulin. Brest : Thébaux – Tritz, I. Traoré, Martial, Moimbé – Belghazouani, Ramare (cap), B. Touré, Laborde (Hamdi, 70′) – Sea, Alphonse. Entraîneur : Alex Dupont.
Vous pourriez aussi aimer