Guipavas bat logiquement Plabennec (B)

Dominateurs de bout en bout de la rencontre, les Guipavasiens ont dû s’en remettre aux coups de pied arrêtés face à des Plabennecois trop « naïfs ».

Alors que les Gars du Reun ont eu le ballon pendant quasiment tout le match, il a fallu compter sur le coup de patte de Salvador pour débloquer la situation d’un coup-franc que Bassompa ne peut qu’effleurer (47’) et, au final, c’est un corner du même Salvador qui a fait plier le match dans le bon sens, avec le concours de Miossec qui était bien placé (86’).

Un succès bienvenu pour la première de Jean-Marie Toullec sur le banc de touche : « Sur le match, ce sont les joueurs qui décident et les 14 ont bien bossé. C’est mérité comme succès sur l’ensemble de la rencontre. J’aurais préféré un 3-1 ou 3-0 ça aurait été plus juste et plus tranquille à vivre en fin de match. Ce n’est que la fin de la poule aller, ça sera long mais le groupe vit bien. »

Entre temps, Plabennec a beaucoup souffert et aurait même pu concéder deux penaltys sur une faute de Carneiro sur Calvez (20’) puis une semelle encore plus sévère sur Cunit-Ravet qui tire juste à côté (69’), l’arbitre n’a pas bronché mais dans le jeu, Guipavas n’a pas eu de réussite malgré du cœur à l’ouvrage avec cette percée de Le Menec qui débouche sur un cafouillage (66’) ou ce tir de Peres dans les nuages (73’). En fin de match, Daniel aurait aussi pu mettre les locaux à l’abri mais c’est la transversale qui a sauvé Bassompa (90+1).

Les jeunes Plabennecois ont pourtant eu des opportunités mais ont manqué de tranchant pour peser dans le match même si la belle frappe en force d’Abalain les avait remis dans le match (59’) alors que Mottier venait de repousser un tir de Tanguy (58’).

Loïc Plassart ne pouvait que constater les lacunes : «Il y a de la déception forcément en prenant un but aussi tard mais nous sommes naïfs et nous manquons de percussion. Guipavas a la possession mais on prend des buts sur coups de pied arrêtés, il y a un manque de maturité. On va le dire toute la saison mais il y a urgence maintenant. On a le dos au mur, si on recule encore, c’est la R2. »


103 spectateurs payants
Arbitre : Jean-François Boutruche
Buts :
Salvador (47’), Miossec (86’) pour Guipavas
Abalain (59’) pour Plabennec (B)
Avertissement :
Le Menec (65’) pour Guipavas

Vous pourriez aussi aimer