Guipavas avait deux buts d’avance face au dernier de la classe, Larmor-Plage, mais a tout gâché en fin de rencontre et lâche des points importants.

Guipavas avait fait le boulot en première période. Larsonneur a servi Cuni-Ravet pour l’ouverture du score (15’). Tout se déroule bien pour les Gars du Reun qui bénéficient même d’un penalty généreux sanctionnant une main de Stéphan. Milin ne fait pas de sentiment et donne deux buts d’avance à Guipavas (38’) mais la suite des débats a particulièrement déplu à Jean-Marie Toullec : « On se bat tout seul. J’avais dit aux joueurs dans les vestiaires que notre principal adversaire c’était nous. C’était beau ce qu’on a fait le week-end dernier mais si on ne confirme pas, ça gâche tout. On est incohérent. Il faut bosser et pas se croire arrivé. »

Après l’heure de jeu, Mouyoumbi profite d’une petite hésitation de Mottier pour chiper un ballon. Il s’arrache et marque dans une position très excentrée (65’). Vingt minute plus tard, c’est un mauvais renvoi défensif guipavasien qui est sanctionné par Mbingui qui réussit une belle volée croisée (85’). Larmor-Plage repart avec le nul et Magueye Sow en voulait même plus : « On est frustré car c’est un match que l’on doit gagner, je vous le dis franchement. Le penalty, ça fait partie du foot, on accepte. Derrière, on fait preuve d’enthousiasme et d’une envie de bien faire les choses. Il faut que l’on continue dans cet état d’esprit-là.

Environ 100 spectateurs
Arbitre : David Roudaut
Buts :
Cuni-Ravet (15’), Milin (38’ sp) pour Guipavas
Mouyoumbi (65’), Mbingui (85’) pour Larmor-Plage
Avertissements :
Cuni-Ravet (90+3) pour Guipavas
Stéphan (80’), Bilong (90+3) pour Larmor-Plage