Les Vannetais étaient venus pour défendre à Plabennec. Ils sont sortis deux fois et ont marqué à chaque fois. C’est le réalisme d’un leader qui est lancé vers le N2.

En première période, les Plabennecois comme les Vannetais se jaugent et veulent surtout éviter d’encaisser un but. D’ailleurs, les Léonards s’approchent de la surface de réparation vannetaise mais n’arrivent pas à effectuer le dernier geste comme cette percée de Christophe Le Roux finalement dégagée par le VOC (30′).

La première vraie occasion arrive sur une belle ouverture de Pinvidic, Diatta remise pour Fayolle qui oblige Sy à se coucher (35′). Dans la foulée, Diatta sert à nouveau Fayolle qui manque complètement son tir (36′). Plab’ a quelques occasions mais manque de précision : Guillou laisse à Picoux, qui à l’entrée de la surface, manque aussi sa frappe (40′).

Alors que Plabennec multipliait les approches sans parvenir à inquiéter rééllement Sy qui, est resté d’une grande sérénité, Vannes est sorti de sa réserve deux fois et a fait très mal aux Finistériens. C’est d’abord, Jaffrès qui part en contre, contourne Minier et marque dans le but vide (73′).

Plab’ a un genou à un terre et ne relèvera pas à cause de Dufrennes qui profite d’un trou béant dans la défense plabennecoise pour offrir le but du KO à Michel (75′).


En fin de match, Pinvidic a l’occasion de revenir sur un coup-franc de Pinvidic mais Sy effectue l’arrêt parfait (90′). La joie des Vannetais au coup de sifflet final retranscrit l’importance de cette victoire. « C’était un match difficile avec beaucoup d’intensité de part et d’autre. On leur a fait mal en contre même s’ils étaient plutôt dans notre camp mais ils n’ont pas eu beaucoup d’occasions.

Il y a sept points d’avance mais on doit pas se relâcher pour les six derniers matchs » se réjouissait Laurent Hervé, le coach du VOC qui a frappé un très grand coup sur la tête de Franck Kerdilès : « C’est des matchs qu’on se doit de gagner. Il y a eu un manque d’efficacité et de maturité chez nos plus jeunes joueurs. On se fait avoir sur deux contre un peu bêtes. Il reste 6 journées, il faut rattraper 8 points puisqu’il faut les dépasser, il faut être réaliste et se bagarrer pour conserver notre deuxième place. » Vannes s’est échappé.


Plabennec – Vannes : 0-2 (0-0)
650 spectateurs
Arbitre : Maxime Jamet
Buts :
Jaffrès (73′), Michel (75′) pour Vannes
Avertissements :
Sylla (74′) pour Plabennec
Kikonda (33′), Bouedec (61′) pour Vannes
Plabennec : Minier – Barbero, Pinvidic, J.P.Le Roux, C.Le Roux – Coat (cap), Lidouren – Fayolle (Lamy 58′), Picoux (Sylla 70′), F.Guillou (Inizan 86′) – Diatta. Entraîneur : Franck Kerdilès.
Vannes : Sy – M.Duclovel, C.Duclovel, Lavenant, Bouedec – Michel , Kikonda (Le Boulaire 76′), Quintin (cap) – Besnard (Degan 46′), Jaffrès (Loric 77′), Dufrennes. Entraîneur : Laurent Hervé.