Brest domine Clermont et grimpe de trois places !

On a craint que le Stade Brestois ne parvienne pas à concrétiser sa domination sur le tableau d’affichage. Après de multiples opportunités, il a fallu attendre un tir splendide d’Habib Diallo pour donner les trois points à Brest (1-0), qui, ce soir, est cinquième et barragiste.

Ce soir, on nous avait annoncé un Clermont joueur et plutôt offensif, on n’a rien vu de ça. Effectivement, les Clermontois ont subi la domination bretonne pendant tout le match et la domination finistérienne était telle que le manque de réalisme risquait bien de lui être fatal comme souvent en pareil cas avec un adversaire capable de faire mouche sur sa moindre opportunité.

Effectivement, les joueurs de Pascal Gastien en ont eu deux en première période : une première frappe de Dugimont que Bernard a renvoyé sur la ligne de but (3e) puis une seconde repoussée par Larsonneur (30′) mais la plus belle parade du portier brestois est sur un dégagement de Weber qui prenait une mauvaise trajectoire (44′).

En face, Bernardoni voit les têtes de Diallo frôler son cadre (9e 31e et 36e) et en capte une (17e). De son côté, Faussurier tente une frappe (14e) mais il ne trouve pas le cadre comme Butin (37e) et Coeff (44e). Les Brestois n’auront pas plus de réussite sur un gros coup de flipper entre Faussurier, Laporte et Bernardoni (45+1).

Ensuite on ne pourra que constater qu’Habib Diallo cultive toujours aussi bien le paradoxe. Il manque une frappe, a priori plus que jouable (52e)

Finalement, alors Brest commençait à désespérer, il décoche une frappe monumentale en reprenant un mauvais dégagement de Kavdanski (80e) !

C’est une juste récompense pour le jeune attaquant sénégalais qui a réussi, encore, un très bon match mais qui a besoin de plusieurs opportunités pour scorer.

Auparavant le portier clermontois avait repoussé une double tentative de Butin puis Sissoko (64e). Gastien, Butin, Faussurier et Berthomier ont ainsi pilonné la défense auvergnate sans succès.

Durant le second acte, une tentative d’Honorat contrée par Gastien (76e) est le seul trouble pour la défense finistérienne. Finalement, c’est le poteau qui empêche Berthomier de doubler la mise (89e), mais, peu importe, Brest s’impose et se relance au cinquième rang de la division en position de potentiel barragiste.

Désormais, le sprint final est lancé et Brest est plus que jamais dans la course !

La joie des joueurs à l’issue du coup de sifflet final

https://www.pscp.tv/w/1jMKgqOMAYYJL

BREST 1-0 CLERMONT
Mi-temps : 0-0. 8178 spectateurs. Arbitre : Cédric Dos Santos
But. – Brest : H.Diallo (80e)
Avertissements.
-Brest : I.Sissoko (74e) -Clermont : Iglesias (58e), J.Laporte (73e)
BREST : Larsonneur – Coeff, Castelletto, Weber, Q.Bernard – I.Sissoko, J.Gastien – Faussurier, Autret (Berthomier 62e), H.Diallo – Butin (Mayi 75e). Entraîneur : Jean-Marc Furlan.
CLERMONT : Bernardoni – Phojo, J.Laporte (cap), Kavdanski, Centonze (Gavory 72e) – Iglesias (Douline 68e), Lopy – Honorat, Dugimont (Pereira Lage 85e), A.N’Diaye – Ajorque. Entraîneur : Pascal Gastien.

Vous pourriez aussi aimer