Alors que les dirigeants brestois ont longtemps expliqué qu’Ibrahima Sisssoko était partant pour une nouvelle saison avec le SB29 le jeune international français quitte finalement Brest pour Strasbourg deux jours avant l’ouverture officielle du mercato.

Ce n’est pas une bonne nouvelle pour Jean-Marc Furlan qui va devoir à nouveau créer un milieu de terrain la saison prochaine. Peut-être est-ce une bonne nouvelle sur le plan financier mais les 2 millions d’euros annoncés par L’Equipe, notamment, ne semblent pas le suggérer même si on évoque quelques options intéressantes à plus longue échéance pour le club finistérien. Reste qu’on peut s’interroger sur l’empressement du Stade Brestois à vendre un produit de sa formation qui figurait sur les têtes d’affiches des visuels de sa campagne d’abonnement lancée le 25 mai (il est remplacé par Butin désormais).

Les premières arrivées donneront un élément de réponse sur les ambitions bretonnes. Tardieu (Sochaux) et Court (Gazelec Ajaccio) sont évoqués mais c’est une vraie déception de voir un talent de la formation quitter le bercail après une seule saison en L2.

Strasbourg (L1) qui était à la lutte avec Dijon, récupère donc Sissoko, qui était arrivé en 2014 en provenance de Torcy , avec un contrat de quatre ans.