Brest a été dominé par Metz

Le Stade Brestois a manqué son premier match de sa saison. Dominé par Metz, Brest n’avait pas les armes pour espérer obtenir ne serait-ce qu’un point.

Avec la suspension de Butin et les blessures de Faussurier et Court, Brest présentait un visage amoindri pour défier Metz. Habib Diallo, qui n’a pas encore été remplacé dans les rangs bretons, n’est que remplaçant à Metz, sa situe la différence de densité d’effectif entre les deux formations.

Metz n’a pas dominé les débats mais le club mosellan n’en n’a pas eu besoin. Rapidement en tête grâce à un but de Niane sur un corner très mal défendu par les Brestois (13e), Metz s’est contenté de bloquer les offensives brestoises qui ne sont jamais arrivées sur Oukidja qui n’a quasiment pas eu un seul arrêt à faire.

Larsonneur, lui, a du s’imposer devant Niane (20e) et est sauvé par un raté de Boulaya (44e). Les joueur de Jean-Marc Furlan n’ont qu’un tir de Belaud juste à côté à faire valoir (42e).

En deuxième période, malgré un passage en 4-3-3, Brest ne parvient toujours à se créer des occasions. Au contraire, c’est Larsonneur qui doit encore s’employer sur une frappe de Cohade (74e). L’ancien brestois Diallo aura l’occasion de faire le break pour Metz mais manque son duel (90+4).

Brest n’aura vibré que sur cette belle frappe de Belaud renvoyée par la transversale (76e) . Insuffisant pour déstabiliser un solide FC Metz qui repart logiquement avec les trois points.


Brest – Metz : 0-1 (0-1)
9617 spectateurs
Arbitre : E. Wattellier.
But :
I. Niane (13e) pour Metz
Avertissement :
Weber (90+1) pour Brest
Brest : Larsonneur – Belaud (cap), Castelletto, Weber, Bernard – N’Goma, Ayasse, Belkebla (Magnetti, 81), Autret (Magnon, 68′) – Charbonnier, Mayi (Pi, 54′). Entraîneur : J-M. Furlan.
Metz : Oukidja – Rivierez, Boye, Sunzu, Udol – Cohade (cap), Fofana, Gakpa -Nguette (Poblete 78′), Niane (Diallo, 70′), Boulaya (Dossevi, 91′). Entraîneur : F. Antonetti.

Vous pourriez aussi aimer