Brest a su se relancer immédiatement après le faux-pas de la reprise contre Metz. Les Brestois s’imposent (1-2) à Troyes et se rassurent.

Tout était mal embarqué dans cette rencontre, Touzghar profitant d’un mauvais alignement de la défense bretonne pour ouvrir la marque (13e). Pourtant, Brest est dans le camp troyen et va être récompensé : juste avant le repos, Charbonnier récupère un ballon touché par Ayasse sur un corner de Pi. Il frappe en force sous la barre de Samassa (37e).

Cinq minutes après, Charbonnier s’offre un doublé après une déviation aérienne de Butin. L’ancien Rémois croise une reprise de volée hors-de-portée du portier troyen (42e).

En seconde période, les joueurs de Jean-Marc Furlan ont totalement maîtrisé les joueurs aubois. Belkebla aurait pu alourdir la marque en toute fin de match mais Samassa a réussi un arrêt déterminant (90+2).

Brest s’impose (1-2) à Troyes et conforte l’idée que les Brestois ont juste été victime d’un “match sans” contre Metz. En l’absence de Faussurier et Court, c’est rassurant.