Brest aux abonnés absents

Le Stade Brestois a livré une prestation indigne à Sochaux. Dépassés dans tous les compartiments de jeu, les Brestois n’ont pas existé face à Sochaux qui s’impose logiquement (2-0).

Cadrer sa première frappe à la 92ème minute, c’est assez significatif du néant proposé par le Stade Brestois à Sochaux. Avant cette frappe de Butin repoussée par Prévot (90+2), Sochaux a déroulé son football, tranquillement. Les Lionceaux n’ont pas été particulièrement flamboyants mais ils ont joué, ce que Brest n’a jamais fait.

Ils ouvrent logiquement la marque : un coup-franc est frappé par Daham. La défense bretonne repousse sur Josema qui trouve la lucarne (19′). Larsonneur empêche Sochaux de rentrer aux vestiaires avec deux buts d’avance en stoppant une frappe de Demirovic (38′) mais ce n’est que partie remise.

En seconde période, on attend un Brest conquérant. Il ne viendra jamais. D’entrée, Sochaux tue le suspense : lancé par Fuchs, Demirovic cette fois, a tout son temps pour mettre le ballon hors-de-portée de Larsonneur (47′). Il reste presque une mi-temps à jouer mais le match est déjà terminé.

Friable défensivement, Brest est laminé au milieu de terrain avec un Pi méconnaissable et un Ayasse toujours en retard et mal inspiré. Le pauvre Diallo a tenté de surnager là-dedans mais il ne connaît pas encore ses partenaires. Offensivement, c’était donc inévitablement le néant avec l’apport quasi-nul des latéraux.

Il n’y a rien à sauver de la prestation brestoise. Certes il manquait Faussurier et Court mais ils ne vont pas révolutionner une équipe où les pertes d’Ibrahima Sissoko et Habib Diallo sont autant de plaies béantes dans le collectif finistérien.


Sochaux – Brest : 0-2 (0-1)
6583 spectateurs
Arbitre: Y. Rouinsard
Buts :
Josema (19), Demirovic (47′) pour Sochaux
Avertissements :
Páez (62′), Demirovic (73′), Owusu (73′) pour Sochaux
Pi (68′), Ayasse (77′) pour Brest
Sochaux: Prévot (cap) – Páez, Verdon, M’Bakata, Josema (Pendant 46) – Fuchs, Owusu, Daham (Gomes Aju 90), Nando – Emanuel (Sané 86), Demirovic. Entraîneur: Aira.
Brest: Larsonneur – Bernard, Weber, Belaud (cap), Castelletto – Pi, Diallo (Autret 56), N’Goma (Mayi 67), Ayasse – Charbonnier, Butin. Entraîneur: Jean-Marc Furlan.

Vous pourriez aussi aimer