Plouzané (B) a dominé les débats mais a failli tout perdre en étant mené à la 88ème minute. Finalement, avec ce nul, tout le monde est (presque) content.

Saint-Renan a subi les assauts plouzanéens pendant toute la première période. C’est donc logiquement qu’Essogo ouvre la marque suite à un centre de Fékir (38’).

La situation devient complexe pour les Renanais après le deuxième jaune et donc l’expulsion endurée par Roudaut (54’). Pourtant, Saint-Renan va trouver la ressource pour égaliser sur un coup-franc de Le Boulc’h (76’).

Les joueurs de Fred Farou passent même tout près du coup parfait : Barry trouve le poteau, Le Boulc’h suit et marque et c’est le malheureux Théo Leroux qui se jette et touche le ballon qui file dans les buts de Bassompa (88’).


C’était trop beau pour Fred Farou : «Soyons clair, on est très content du résultat, dans le contenu, ça a été catastrophique. Je n’ai pas reconnu mon équipe. On a la chance de faire nul, c’est le zéro pointé dans le contenu mais sur la physionomie, c’est pas mal. »


Plouzané (B) n’abdique pas, et, sur une nouvelle action confuse, Cabioc’h, excellent jusqu’ici, précipite la balle dans ses propres filets (90+1). Finalement, Benjamin Le Rest se satisfait de ce résultat : « On prend un point à l’extérieur. On est une équipe jeune, on découvre le championnat. Je trouve que les joueurs ont fait preuve de ressources mentales. Je suis content des garçons. »


Environ 300 spectateurs
Arbitre : Matthieu Collic
Buts :
Le Boulc’h (76’), Leroux (88’ csc) pour Saint-Renan
Essogo (38’), Cabioc’h (90+1) pour Plouzané (B)
Avertissements :
Roudaut (23’ et 54’) pour Saint-Renan
Expulsion :
Roudaut (54’) pour Saint-Renan