Les Plabennecois ont manqué d’un peu de tout dans ce match pour renverser une formation du Stade Pontivyen qui a fait valoir sa cohésion et parfois un jeu rugueux pour ramener un nul logique.

Les Plabennecois ont souffert pour mettre en place leur jeu contre un Stade Pontivyen regroupé devant son gardien. Il y a eu trop d’imprécisions, et finalement, dans le premier acte, ce sont les visiteurs qui ont les opportunités : Haguet du bout du pied, au sol, trouve sur la base du poteau (4′), puis, sur un tir violent de Le Sauce qui passe au-dessus (45′).

Après le repos, on pense que Plabennec retrouve son football avec une belle remise de Bercot de la poitrine pour N’Gassaki mais la volée de l’ancien brestois passe à côté (52′). Le Stade Pontivyen reste (un peu) dangereux avec un coup-franc de Le Sauce repoussé des poings par Kervestin (58′). En fin de match, la pression s’accentue et Plabennec saute de plus en plus les lignes comme Inizan qui exécute un long centre qui ne trouve pas preneur mais c’est très insuffisant (73e). Sur coup de pied arrêté, ça ne fonctionne pas non-plus avec ce tir de Guégan, encore une fois non-cadré, suite à un corner mal renvoyé par les Pontivyens (77′) ou ce coup-franc de Coat qui s’envole (90’).


Plabennec était vraiment à l’envers ce soir : « Nous avons joué comme une équipe très solidaire qui a respecté les consignes. On n’a pas forcément fermé le jeu et c’est un point intéressant à l’extérieur » se réjouit Philippe Le Brun l’entraîneur pontivyen. Pour Bernard Maligorne, c’est la déception après la victoire à Locminé et la qualification en Coupe de France : « On est tombé contre une équipe bien organisée qui a effectué un match cohérent. On n’avait pas les jambes, on a manqué de vitesse et de précision. C’était un match indigent. »

Plabennec – Stade Pontivyen : 0-0
250 spectateurs
Arbitre : Simon Le Roux
Avertissements :
Barbero (57′) pour Plabennec
Le Douarin (35′), André (90+2) pour le Stade Pontivyen
Plabennec : M.Kervestin – Barbero, Pinvidic, J.P. Le Roux, C. Le Roux (Inizan 50′) – Diatta (Lengrand 62′), T.Guillou (Guégan 74′), Coat (cap), Pellen – N’Gassaki, Bercot. Entraîneur : Bernard Maligorne.
Stade Pontivyen : Rolland – Le Douarin (cap), Marec, Riwalan, Le Guével – Le Divenau, André, Da Costa, Le Padic (Le Gal 85′) – Haguet (Le Sergent 75′), Le Sauce (Q. Le Roux 81′). Entraîneur : Philippe Le Brun