Saint-Renan était proche de l’exploit contre Concarneau

Les Renananis ont réussi à pousser Concarneau dans les prolongations et les Thoniers ont finalement réussi à faire la différence physiquement face à Saint-Renan qui aura vendu chèrement sa peau.

Concarneau avait pourtant bien entamé sa rencontre avec du rythme et une ouverture du score de Ben Ali sur un service de Lavigne (7’). Ils passent même tout près du break : Ben Ali réussi un doublé sur une tête au terme d’une action qui semblait limpide mais l’arbitre a vu une faute du buteur (36’).


Le rythme de la rencontre avait déjà nettement baissé après le but, ce n’est donc pas immérité de voir Saint-Renan revenir à hauteur grâce à une percussion de Le Luron qui trouve Sakho au second poteau pour l’égalisation (44’). Cabioch réussit à garder sa cage inviolée sur une tentative de Damessi (70’) un tir contré de Salem-Ngabou (88’) et une belle frappe d’Illien (89’).

A l’opposé, Saint-Renan a les capacités pour faire la différence mais les bonnes approches n’arrivent pas jusqu’à Petitgenet.

Finalement, les prolongations sont fatales pour les Renanais qui espéraient atteindre les tirs au but. « On n’avait plus de jus en prolongations mais je suis content que le groupe fasse un match de ce type. On a réussi à combiner parfois, notre but est un joli mouvement, c’était intéressant. On a eu un petit temps fort en fin de match, c’était là que c’était jouable. Derrière on espérait les tirs aux buts » regrettait Fred Farou, le coach renanais.

C’est vrai, qu’après un tir sur le poteau de Ben Ali (105’), Lankar trouve effectivement la faille sur un tir dévié (109’) mais Baptiste Cabioch était particulièrement en verve et a empêché un score plus large face à Doumbia puis Lankar (120’) alors que Benali avait trouvé le poteau (117’).

L’essentiel a juste été préservé par les pensionnaires de N1 pour Nicolas Cloarec : « On a un match compliqué avec un scénario lié aux valeurs morales de Saint-Renan. On n’a pas été mis en danger mais il faut saluer leur prestation. On a eu beaucoup de déchets dans notre jeu, mais, malgré la piètre prestation de mes joueurs, je tiens à les féliciter d’avoir trouvé le trou de souris pour éviter une humiliation. »

Concarneau poursuit sa route en Coupe de France dont on sait que les parcours naissent parfois dans la douleur alors que Saint-Renan essaiera de se servir de cette belle prestation pour rebondir en R1.

Environ 650 spectateurs
Arbitre : Paul Garo
Buts :
Sakho (55’) pour Saint-Renan
Ben Ali (7’), Lankar (109’) pour Saint-Renan
Avertissements :
Tannou (75’) pour Saint-Renan
Ilien (40’), Damessi (113’) pour Concarneau

Vous pourriez aussi aimer