Ils peuvent souffler. Après quatre matchs sans succès, Plabennec a retrouvé la victoire au terme d’un match maîtrisé contre La Montagnarde même si le match aurait pu basculer de l’autre côté après le repos.

Les Plabennecois abordent leur rencontre face à un bloc bas préparé par La Montagnarde, pourtant ce sont les visiteurs qui se montrent les premiers avec une frappe de Sebileau au-dessus (23′).

Par la suite, Plabennec confirme son emprise avec un centre de Guégan que Théo Guillou reprend au second poteau mais Picart dévie du bout des gants (24′) Les occasions s’accumulent avec une frappe de Coat frappe au-dessus (26′) et un beau tir de Lengrand sur le poteau (27′) avant que Christophe Le Roux ne voit son tir repoussé par le goal visiteur (28′).

Après le repos, c’est le tournant de la rencontre : Minier parvient à repousser une frappe soudaine de Barry mais Le Coupanec n’arrive pas à reprendre alors qu’il est devant le but vide (47′). Cinq minutes après, Plabennec hérite d’un penalty suite à un contact entre Barbero et Kamissoko. Jean-Philippe Le Roux réussit à le transformer et permet aux Finistériens d’ouvrir la marque (51′).
De quoi attiser les regrets de Romuald Le Magueur : « On a essayé de jouer au foot en deuxième mi-temps. On sait que quand on vient à Plabennec, des fois, on a l’impression de rivaliser et on se fait plomber sur un penalty où mon défenseur ne doit jamais se jeter. Il y a certainement hors-jeu sur le deuxième but mais certains avaient trop la tête à la Coupe. »


Sous l’impulsion de l’entrée en jeu de Diatta, Plab’ est bien plus mordant comme ce centre de Guéguan sur lequel l’attaquant se jette dans trouver le cadre. (55′). Finalement, alors que Le Coupanec tombe sur un excellent Minier qui s’impose (70′), Diatta, qui venait de provoquer par sa vitesse l’expulsion de Kamissoko (71’), s’en va, à la limite du hors-jeu, transperce le côté droit et offre le deuxième but à Ngassaki (79′).

Plabennec l’a mérité comme l’explique Bernard Maligorne : « C’est une victoire logique. On a fait une bonne première mi-temps et il ne manquait qu’un but. Après, paradoxalement, on s’est mis à déjouer quand on a marqué mais il faut réapprendre à gagner. Il faut profiter des qualités de rupture de Jules (Diatta) mais ce n’est pas simple de changer de système. »

Plabennec – La Montagne : 2-0 (0-0)
200 spectateurs
Arbitre : Romain Beneteau
Buts :
J.P.Le Roux (51′ sp), Ngassaki (79′) pour Plabennec
Avertissements :
Kamissoko (50′), Laraba (69′), Gragnic (80′) pour La Montagnarde
Expulsion :
Kamissoko (71′) pour La Montagnarde
Plabennec : Minier – Barbero, Pinvidic, J.P.Le Roux, C.Le Roux – Coat (cap), Pellen (Sadoven 76′) – T.Guillou (Diatta 46′), Lengrand, Guégan (F.Guillou 73′), – Ngassaki. Entraîneur : Bernard Maligorne.
La Montagne : Picart – Blutel (Amisador 61′), Sébileau, Kamissoko, Coulibaly – Barry, Jacq (Mroz 67e), Gragnic (cap), Martin, Laraba – Le Coupanec (Le Meurlay 75′). Entraîneur : Romuald Le Magueur.