La série brestoise d’invincibilité qui courrait depuis le mois d’août a pris fin ce soir à Lens. Brest a été battu (2-1) par des Lensois revanchards et aussi bien chanceux.

Pour ce match à Bollaert, Jean-Marc Furlan a pris des risques en modifiant son schéma. Un 4-1-4-1 qui a été rapidement changé à la pause alors que Brest était mené. Non pas que les Finistériens avaient pris l’eau face aux Nordistes mais la malchance avait d’abord frappé Court. Après avoir tiré un coup-franc offensif, Lens développe un contre et le milieu brestois produit un gros effort pour revenir, après une course de 40M, pour contrer le centre de Gomis et le claquer dans la lucarne de Larsonneur (24e).

Juste avant le repos, le RCL fait le break grâce à une frappe splendide de Diarra (44e). Brest n’a pas été dominé mais est quand même mené de deux buts. La domination stérile et la possession de la balle ne donnent rien. N’Goma, bien maladroit ce soir, expédie un tir largement au-dessus des buts de Leca (62e). Autret, enfin entré en jeu, fait rapprocher le danger avec une tentative proche du poteau lensois (72e). C’est ensuite Leca qui sort un arrêt exceptionnel sur une tête de Weber mais c’était seulement le premier tir cadré finistérien (82e).

Finalement, c’est Bernard qui décoche un centre parfait pour la tête de Charbonnier qui laisse le portier lensois sur place (85e). Malheureusement, c’est trop tard pour Brest et la belle série prend fin.

LENS – BREST : 2-1 (2-0)
22 124 spectateurs
Arbitre : Benoît Millot
Buts
Court (24e csc), Diarra (44e) pour Lens
Charbonnier (85e) pour Brest
Avertissements :
Mesloub (50e), Tahrat (57e), Diarra (62e) pour Lens
Belkebla (26e), Mayi (87e) pour Brest
LENS : Leca (cap) – Mendy, Tahrat, Sagnan, Haïdara – Bellegarde (90e), Ba (Doucouré, 64e) – Diarra, Mesloub (cap), Chouiar (Bayala, 76e) – Gomis. Entraîneur : P. Montanier.
BREST : Larsonneur – Belaud (cap), Chardonnet, Weber, Bernard – Ayasse – Faussurier (Mayi, 70e), Belkebla, N’Goma (Butin, 76e), Court (Autret, 61e) – Charbonnier. Entraîneur : J.-M. Furlan.