Brest a surclassé Béziers mais le succès a mis du temps à se dessiner. Le but de Court juste avant le repos a facilité la tâche des joueurs de Jean-Marc Furlan qui s’imposent finalement 3-0 et creusent l’écart en compagnie de Metz en tête de la Ligue 2.

Les premières minutes de la rencontre ont été presque agaçantes car Brest avait un tel ascendant sur les débats que le faible nombre d’opportunités nettes face à Marillat était disproportionné. Finalement, c’est quelques secondes avant le repos que Court enroule une superbe frappe en pivot pour ouvrir la marque (45+1).

Auparavant, Charbonnier et surtout Faussurier ont manqué de grosses occasions mais à chaque fois, le dernier geste avait fait défaut.

Les Biterrois arrivent encore moins à sortir de leur camp en deuxième mi-temps. Peu après l’heure de jeu, Lingani empêche Charbonnier de récupérer un ballon et le déséquilibre. Le penalty est sifflé ce qui cause l’expulsion du défenseur de Béziers avec un deuxième jaune. Le meilleur buteur de Ligue 2 se fait justice lui-même (65e).

Brest intensifie sa domination et marque un dernier but sur une superbe action conclue par une belle talonnade de Butin (85e) ! Lorient freiné par Niort (1-1), Grenoble battu par le Paris FC (0-1), c’est une superbe affaire au classement pour le SB29 qui compte 37 points avant la dernière journée de la poule aller vendredi prochain contre Niort.

BREST 3-0 BEZIERS
Mi-temps : 1-0. 8068 spectateurs. Arbitre : Jérémie Pignard
Buts. – Brest : Court (45+1), Charbonnier (65e sp), Butin (85e)
Avertissements.
-Brest : Belkebla (37e), Weber (47e) –Béziers: Lingani (33e, 64e), Rherras (52e)
Expulsion
-Béziers : Lingani (64e)
BREST : Larsonneur – Belaud (cap), Chardonnet, Weber, Q.Bernard – Belkebla, Ayasse – Faussurier (N’Goma 80e), Autret (Butin 70e), Court (Mayi 74e) – Charbonnier. Entraîneur : Jean-Marc Furlan.
BEZIERS : Marillat – Taillan, O.Sidibé, Lingani, Rherras – Mostefa, Etou (Cidinho 60e), Gbegnon – Aabid (cap) (A.Nouri 71e) , A.Kanté (Soukouna 76e), Beusnard. Entraîneur : Mathieu Chabert.